Retour au pays : Prélude à l’assassin Royal et aux Aventuriers de la mer

Auteur : Robin Hobb

Genre : Fantasy

Maison d’édition : J’ai lu

Nombre de pages : 120

Obtenu le  : 5 Novembre 2012

Lu le : 3 Février 2013

Dans le cadre de tout lire de Robin Hobb

 

En un mot :

  • Et je n’ai pas encore tout lu !
  • Une excellente nouvelle introductrice

illustration-dedicaces-de-robin-hobb_1-1518607211Résumé :  » Ce que l’esprit conscient ne perçoit pas, le cœur le sait déjà. Dans un rêve. j’ai traversé comme le vent ce désert des Pluies, en rasant le sol mou, passant au travers des ramures qui se balançaient. Insoucieuse de la fange et de l’eau corrosive, j’ai pu voir soudain la beauté aux multiples strates des alentours. Je me tenais en équilibre, oscillant, comme un oiseau, sur une fronde de fougères. Un esprit du désert des Pluies m’a murmuré : « Essaie de le dominer et il t’engloutira. Incorpore-toi à lui, et tu vivras. »  »

 

Un journal mettant en scène le voyage d’une femme dans des contrées inconnues

Dans ce prélude, vous suivez le journal de Dame Carillon Valjine Rochecarre qui est au début dans un bateau en partance pour le Désert de Pluie. Elle est avec son mari et ses trois enfants. Elle est enceinte. On ne comprend pas très bien (et elle non plus d’ailleurs) pourquoi une noble voyage comme ceci avec tout le monde et surtout pourquoi ce départ précipité. Enfin de compte, son mari ayant trahi l’Empereur, ils sont obligé d’y aller.

Nous vivons tout ceci au travers les émotions de Dame Carillon qui se rend compte que son destin est lié à un homme qu’elle ne supporte plus (son mari), et on trouve injuste qu’elle se fasse toujours rabaisser par son mari (alors qu’elle est une artiste renommée) et surtout que lorsqu’il fait des erreurs, il n’en prend pas la responsabilité. Ce n’est peut être pas très impartial, mais on n’a qu’une envie pendant ces 120 pages : qu’il meurt dans d’atroces souffrances pour la laisser vivre en paix.

Dame Carillon va malheureusement subir bien des épreuves mais on se rend compte que c’est une personne, certes un peu naïve au début, mais qui a l’âme d’un leader. Elle permet aux colons qui l’accompagne de survivre et se remet toujours de n’importe quelle situation. Une héroïne parfaite pour ce petite voyage qui apporte une mise en bouche excellente

Une introduction aux univers de Hobb totalement adorable

Avant d’entamer les trois célèbres sagas de Robin Hobb, à savoir : L’Assassin Royal, les Aventuriers de la Mer et le Soldat Chamane, j’avoue que je commencer à me demander : Et si son style ne me plaisait pas…..? Et oui, cela me ferait des heures de supplices pour des aventures qui pourraient ne pas me plaire. Je fus rassurée avec Retour au pays, car j’ai beaucoup aimé le style de Hobbs

Alors, évidemment, les noms des contrées m’a paru un peu bizarres du coup, le calendrier n’était pas le même… Ce qui est logique, je n’ai qu’une mise en bouche à disposition. Elle dit des choses sans trop en dévoiler, vous appâtant pour les sagas déjà publiées. Et pourtant ce court récit peut être pris seul, à part. Et cela vous fera une bonne petite lecture, quoique vous décidiez pour le reste de la saga

En bref, : un très bon voyage qui m’a permis de toucher, effleurer un univers complet et riche.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :