La revanche de Sept

Auteur : Pittacus Lore

Saga : Les Loriens

Numéro de tome : 5

Tome 1 : Numéro 4

Tome 2 : Le pouvoir des six

Tome 3 : La révolte des Neuf

Tome 4 : L’empreinte de Cinq

Genre : Science-Fiction, jeunesse

Maison d’édition : J’ai lu

Nombre de pages : 351

Obtenu le 27 Décembre 2017

Lu le : 23 Février 2018

Dans le cadre de ma lecture commune avec Séverine

 

En un mot :

  • Un tome qui va sur la continuité
  • On a hâte de savoir la fin (et oui il reste deux tomes).
  • Parfait pour une lecture – soirée

james_freyRésumé : Nous nous sommes trompés.
Nous en payons le prix.
Nous ne serons plus jamais les mêmes, mais
Nous sommes plus que déterminés.
L’heure n’est pas au deuil.
L’heure est à la revanche.
Nous sommes en marche…

 

 

 

 

Comme toujours la guerre a séparé nos super ados

 

Et oui toujours le même schéma : ils se séparent, ils se retrouvent. C’est sans fin. Mais cela donne une bonne dynamique à l’intrigue donc ce n’est pas moi qui vais m’en plaindre, bien au contraire. Le propre de ce livre c’est qu’on alterne les épisodes de combat et de fuite, c’est bien cela la dynamique du truc. Et en effet, après les revers qu’ils ont essuyé lors du précédent tome, je m’attendais à ce que ce tome ci soit un peu plan plan, histoire que tout le monde s’apitoie un petit peu (et je n’aurai pas dit non en plus).

 

Mais non. L’auteur a décidé de nous maintenir la pression comme dans la vraie vie et divise les évènements en deux en séparant notre groupe. D’un côté, on va aller tuer des Mogadoriens pour obtenir des informations et découvrir un complot qui en fait prépare cette invasion depuis plusieurs dizaines d’années. De l’autre, on va tenter de récupérer le corps de Huit et de découvrir l’entrée du sanctuaire secret qui va dévoiler des trucs pour les Loriens. Et enfin, Dix va découvrir la vérité sur ses pouvoirs et d’autres trucs qu’il va vous falloir lire parce que bon.

 

L’auteur n’oublie pas la légèreté de l’adolescence.

 

Et heureusement sinon le roman serait un peu lourd. On est avec un groupe d’adolescent donc ça se testostétone, cela se vanne, cela se bécote et cela tente de gérer sa vie. Cela fait vraiment partie du charme aussi de cette saga parce que cela donne ce côté fuite en avant. Cela donne un certain côté éphémère. Et aussi cela apporte de la légèreté dans ce roman parce qu’on traite de sujets particulièrement lourds et durs.

 

En bref, comme toujours, un très bon tome. On a hâte de découvrir la suite et la fin. On a hâte que le Grand doudou vilain se prenne aussi une raclée. Parce que quand même, il est vraiment très méchant. Mais on sera triste de quitter cet univers si particulier.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :