La Compagnie des Glaces #2

Auteur : Georges-Jean Arnaud

Saga : La Compagnie des glaces

Numéro d’intégrale : 2

Contient :

  • L’Enfant des glaces
  • Les Otages des glaces
  • Le Gnome halluciné
  • La Compagnie de la banquise

Maison d’édition : Fleuve Noir

Nombre de pages : 733

Obtenu le : 20 Octobre 2012

Lu le : 14 Mars 2013

Dans le cadre de poursuivre une saga

 

En un mot :

  • L’ascension du Gnome
  • On voit grandir l’enfant de Lien Rag

arnaudRésumé : En s’intéressant de trop près à l’origine des mystérieux Hommes Roux, le glaciologue Lien Rag a déclenché une véritable bombe à retardement. Son fils Jdrien, né de l’amour interdit avec une Femme du Froid, va très vite se retrouver au centre du conflit. Adopté par le nain aboyeur du cabaret Miki, qui décide de ne pas le rendre à son père, l’enfant, doté d’étranges pouvoirs, devient l’enjeu d’une folle compétition entre les deux hommes. Et puisque Lien Rag prend de plus en plus d’importance au sein de la Panaméricaine, celui que l’on surnomme déjà le  » Gnome halluciné  » se lance dans la création, sur les glaces du Pacifique, d’un fantastique empire du rail.

 

L’Enfant des glaces

 

Ce tome-ci fut réellement pour moi un énorme coup de coeur. Tout d’abord, pour la relation qu’il se noue entre Lien Rag et son fils. C’est tout simplement féérique. Le lien qui existe entre ces deux personnages m’a offert la dimension personnelle qui me manquait avec cette saga. Cette relation se noue, petit à petit, alors qu’on n’a toujours pas compris ce qui peut lier Lien et Jdrou, tant le fossé entre eux deux est énorme. On voit donc ici un père se battre coûte que coûte pour son fils, contre les gens, contre la Compagnie. On se rend compte que les Roux peuvent se révolter, ils peuvent s’enfuir et ils peuvent tuer. Face à cette révolte, il y aura une véritable vague de racisme dans le monde. Et c’est ce qui poussera les Hommes Roux à sauver le seul homme qui pourrait faire le lien entre les deux peuples : Lien Rag.

 

En tous cas, ce tome est très intense,et c’est très difficile de décrocher de cette lecture à deux cent à l’heure. Vous aurez envie de savoir quelle sera la prochaine étape du récit, tout simplement parce que ce récit vous prendra aux tripes, comme jamais ! Lorsque j’ai refermé cette partie, je n’ai pu que dire : Wouah ! C’est trop fou ! Cette saga devient mon coup de cœur de l’année !   A très vite tout le monde !

 

Les Otages des glaces

Nouveau tome et l’histoire va prendre un nouveau tournant. Yeuse et Jdrien sont pris en otage par un colonel de la Transibérienne qui veut avoir les charmes de Yeuse à lui tout seul. Mais Yeuse refuse et voit que l’on a découvert l’identité de Jdrien. Ce gosse, lui, comprend énormément de choses par télépathie, apparemment. Aussi, je me demande ce qu’il deviendra bien plus tard et l’importance qu’il aura dans cette saga. Cela promet être de la bombe.

D’un autre côté, Lien Rag est un peu perturbé. En effet, il veut retrouver son fils et son ami. Mais en même temps, il doit jouer les espions pour le Peuple Roux. Il aime son métier (et cela se voit), il pose toujours les questions qu’il ne faut pas apparemment, et surtout,  en y mettant les pieds dans le plat, et ça j’adore. J’adore parce que c’est une espèce d’esprit innocent qui nous permet de souligner justement ce qui ne va pas dans ce système.  En tous cas, on sent une grande culpabilité chez lui, entre sa vie de famille et sa vie professionnelle, ce qui me touche particulièrement. A très bientôt pour la suite

Le Gnome halluciné

L’avenir de Jdrien demeure incertain. En effet, l’enfant de Lien Rag suscite toujours autant de passions. Son père le recherche toujours. Pour cela, il s’allie à une Compagnie et travaille à l’élaboration d’un métro gigantesque. Yeuse, sa mère adoptive, s’est faite emprisonnée et a donc confié l’enfant à un Gnome. Celui-ci s’est fortement attaché à Jdrien et souhaite lui assurer son avenir en achetant une petit compagnie. Il y a tant d’enjeu du côté humain pour cet enfant que cela en paraît incroyable. En même temps, ce gamin représente de plus en plus l’avenir. Celui de deux races, celui de la Terre. C’est vrai qu’il a ce petit plus qui lui donne une côté Messie, un côté Sauveur. Aussi, nous lecteurs, nous avons envie qu’il grandisse pour voir le potentiel qu’il va avoir. Je pense que ce sera l’objectif de beaucoup de cycles.

On a une vision plus large des Compagnies : la Panaméricaine, l’Australasie, la Sibérienne…. Peitt à petit, on se fait une vision beaucoup plus large des compagnies et de leurs organisations. Plus que des sociétés, ce sont des Etats avec leurs lois, leurs coutumes, leurs blocus, leurs modes de vie. Grâce à cette saga, on revisite le monde mais avec cette notion d’apocalypse. C’est à se demander comment deviendra notre avenir et je pense que l’intérêt de la Compagnie des Glaces est aussi là. Dans tout ce tableau, on a aussi des gens. Des bons, des mauvais aussi. Ceux qui dirigent mais aussi ceux qui tentent de survivre. Le tout sera clairement de savoir comment tout ce petit monde peut vivre actuellement, comme il fera pour s’adapter. A suivre…..

La Compagnie de la banquise   

Ce tome-ci clôture admirablement ce cycle, dans un florilège d’actions totalement impressionnant. Le Gnome a des problèmes car il y a un soulèvement dans sa Compagnie. Il doit donc résoudre ce problème là. En même temps, Lien Rag aussi a des problèmes car Mrs Diane fait ni plus ni moins qu’un génocide pour la construction de son super Métro. Entre les déportations qui s’intensifient, un système de police vachement limite, on sombre de plus en plus dans une grande dictature, où les hommes sont pris pour des objets, pour de la marchandise, au profit des Compagnies qui ne pensent qu’au profit.

 

Cela dit, la leçon apportée par l’auteur est sans appel. Il n’y a que le gnome, avec son côté humain, qui se fait protéger contre la prise du pouvoir. On s’aperçoit alors que ces gens traités comme du bétail peuvent se regrouper, et que le nombre peut submerger l’autorité ! On s’aperçoit aussi que les gens sont capables de se priver de beaucoup de choses dans ces cas là pour une compagnie plus humaine.

 

Je ne vous dirai rien sur la fin, mais elle présage un nouveau cycle totalement fou ! Sur ce, à très bientôt ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :