115 ° vers l’épouvante

Auteur : Lazare Guillemot

Genre : Fantastique

Maison d’édition : Les Moutons Electriques (Les saisons de l’étrange)

Nombre de pages : 202

Obtenu le : 16 Mars 2018

Lu le : 19 Mars 2018

Dans le cadre de ma souscription Ulule aux Saisons de l’étrange

 

En un mot :

  • Retrouver une certaine ambiance Lovecraftienne
  • Un très bon premier épisode
  • Une aventure à la fois étrange et drôle

1288787Résumé : Que s’est-il produit dans un lointain passé sur l’île de Skellig, au large de l’Irlande ?
La manifestation d’une créature épouvantable, événement dont on trouve des traces sur une bonne partie du globe terrestre, selon une étrange diagonale de 115° qui, traversant l’Europe et l’Afrique, va se perdre quelque part dans l’Océan Indien. La chose terrifiante avait jadis été mise en échec. Or, en ce mois de mai 1925, elle s’est réveillée… et compte bien revendiquer le monde comme terrain de jeu !
Les seuls à savoir, les seuls qui, peut-être, parviendront à la contrer, sont au nombre de cinq : le Père Brown, un prêtre catholique britannique dont le hobby est la résolution de meurtres et mystères ; un jeune orphelin cornouaillais, Billy Babbridge ; ainsi que trois aventuriers américains, Hareton Ironcastle, sa fille Muriel et son neveu Sidney Guthrie. Ils se lanceront sur les traces des sectateurs de la chose et, au terme d’un périple qui les mènera au-dessus d’une faille océanique, à l’autre bout de la Terre, tenteront d’empêcher le monde de basculer dans l’horreur.

 

L’auteur a eu l’intelligence de nous mettre dans une certaine époque pour nous planter l’ambiance

 

Il y a quelques semaines déjà, j’ai souscrit à une campagne de financement Ulule afin de pouvoir me procurer la saison 1 des Saisons de l’Etrange, initiée par la maison d’édition Les Moutons Electriques. Le concept ? Faire comme des séries mais avec des livres. Nous financions donc une première saison afin d’obtenir 6 livres tout au long de l’année. Et les résumés étaient très alléchants donc je me suis faite plaisir. Mars arrivant, j’ai eu la joie de recevoir mon premier épisode (sachant que chaque livre est indépendant). Et cette première aventure relate les  péripéties de quelques autochtones venus enquêter sur la disparition de très anciens monuments en Irlande.

 

Je ne vous en dirai pas plus sur l’histoire parce que je considère qu’il faut lire un petit peu pour découvrir ce qu’il se passe. Ce qui fut étrange pour moi, c’est que dès les premières lignes, je me suis retrouvée directement dans l’ambiance des romans de Lovecraft. Une ballade en pleine nature, un mystère qui se passe, des gens qui enquêtent et on les voit réagir à cet élément perturbant.

 

Je dois être dans ma période : plus c’est court plus c’est bon.

 

L’auteur nous a donc mis dans l’ambiance avec le décor mais il a aussi adapté sa plume à l’époque et au contexte de son histoire. Autant vous dire que pour les amateurs, lire ce petit one shot est un vrai régal. J’ai eu l’impression de me retrouver adolescente devant ma télévision lorsqu’on diffusait les Master of Horror. Je me souviens que j’attendais voire veillait (c’était super tard entre 23 heures et minuit dis donc) pour découvrir une nouvelle histoire. Je dois dire aussi que cela me rappelle les revues à nouvelles.

 

Que ce soit dans le récit, que ce soit dans le contexte et que ce soit dans la forme, tout dans ce livre me tourne vers la nostalgie d’une certaine littérature. Et j’en suis carrément fan. J’ai hâte maintenant de recevoir mon épisode 2 qui, je l’espère, sera aussi savoureux que le premier.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :