La Compagnie des Glaces #6

Auteur : Georges-Jean Arnaud

Saga : La Compagnie des Glaces

Numéro d’intégrale : 6

Contient :

  • Les Trains-cimetières
  • Les Fils de Lien Rag
  • Voyageuse Yeuse
  • L’Ampoule de cendres

Genre : Science-Fiction

Maison d’édition : Fleuve Noir

Nombre de pages : 732

Obtenu le : 23 Avril 2013

Dans le cadre de : Poursuivre mes sagas

 

En un mot :

  • On passe sur une second cycle
  • Bond de dix ans

arnaudRésumé : Au moment où débute cette deuxième partie de la Compagnie des Glaces, Lien Rag a disparu depuis dix ans, en principe exécuté par la secte des Eboueurs de la Vie éternelle. Mais est-il réellement mort ? C’est ce que vont essayer d’établir son fils Jdrien, le Messie des Roux devenu homme, et Yeuse la compagne des jours anciens. Le journaliste d’investigation Zeloy pense que la clé du mystère se trouve dans le gouffre aux Garous, et on reparle de Kurts le pirate des glaces. Les dirigeables de la Fraternité des Rénovateurs du Soleil constituent une véritable flotte de guerre qui n’hésite pas à attaquer les Compagnies ferroviaires, mais ils ne sont pas les seuls à encombrer le ciel crépusculaire car certaines baleines ne se contentent plus de ramper sur la banquise.

 

Les Trains-cimetières 

10 ans ce sont écoulées depuis la dernière intégrale et je commence fébrilement celle ci en me demandant si Lien Rag a survécu. Qu’est devenu Jdrien? Comment allons nous gérer les Rénovateurs du soleil?

 

Yeuse cherche le corps de son ancien amant, Lien Rag. On se rend compte ici à quel point ce personnage est le centre de cette oeuvre. En effet, sans lui, nous avons l’impression de ne plus avoir les réponses à nos questions. On se demande comment va évoluer la Compagnie de la Banquise, si Lady Diana va décliner, si Jdrien remplacera son père ou sera quelque chose de plus… A travers ces trains où l’on recherche cette dépouille afin de savoir si cet homme est mort, ce sont toutes ces questions qui nous restent.

 

Les Fils de Lien Rag 

 

C’est le tome de comparaison entre Jdrien et Lien Sun : comment les deux garçons ont évolué, quelles sont les relations qu’ils ont avec leur paternité commune et surtout s’ils sont tous deux les dignes fils de leur père. Leurs dons ont ils évolués ? Si on est sûrs de Jdrien qui a été élevé dans l’amour  inconditionnel des femmes, de la maternité, des hommes et des Roux, on a un peu plus peur pour Lien Sun qui lui a été élevé ni plus ni moins que par des extrémistes religieux et surtout dans un environnement qui stimulera mal son intelligence.

 

Et ce tome en fait la preuve. Ce jeune adolescent apparaît de suite antipathique et dangereux. Nous aurons un affrontement entre les deux frères, et pas qu’un. En effet, l’un a été désiré et l’autre rejeté par le père. Les deux se cherchent aussi. Lien Sun se forge ses convictions et découvrent qu’il méprise les femmes. Jdrien pense à Yeuse, mais non plus comme une mère adoptive mais comme une amante. Toutefois, il se pose encore des questions, sur son avenir, sur son appartenance à deux communautés, comment faire pour concilier ses deux origines….

Voyageuse Yeuse 

Yeuse, la belle, la fidèle, fait tout pour rechercher son amour perdu : Lien Rag. Elle va retrouver tous les anciens trajets qu’elle a effectué avec lui et enquêtera avec une obstination que j’ai rarement vue. Nous aurons ainsi l’occasion de redécouvrir sa vie d’avant dans le Cabaret, ses anciennes relations avec Floa Saldon. On se rend compte de l’influence que possède cette femme, de la lumière qu’elle projette sur le monde. Yeuse n’est pas seulement une belle femme, c’est une visionnaire, une artiste sans précédent.

 

Mais c’est aussi une femme seule. Je pense qu’elle sent le besoin qu’elle a d’être prêt de Lien ou de Jdrien, d’être à côté de ces aimants. Elle cherche donc toujours, en errant à travers le globe, le corps de Lien Rag. En faisant cela, elle se raccroche à son passé et tente de ne plus penser à son avenir incertain dans Kaménépolis. Elle pourrait vivre heureuse et tranquillement avec son mari, mais on sent qu’elle a besoin d’aventures, de grands espaces, d’une quête à accomplir.

L’Ampoule de cendres

C’est une réponse au mystère de la mort de Lien Rag, réponse donnée par Kurts, que Yeuse a enfin trouvé. C’est aussi une rupture,une fin pour Yeuse et on se demande ce qu’elle va devenir. On sent qu’elle va peut être enfin faire son deuil. Ce sera aussi le second affrontement entre les deux fils : Jdrien et Lien Sun, affrontement qui résume bien l’héritage de Lien Rag : le partage entre le monde du chaud et du froid.

 

Petit à petit, je me rends compte que si on prend Jdrien pour un messie, c’est tout à fait faux. C’est Lien Rag qui tient ce rôle. Et c’est aussi pour cela que son fils se demande comment il envisagera son avenir. Il tente de s’expliquer avec son frère tant son père lui manque. Il lui faut quelque chose de son père et très vite. Je sens que ce jeune homme craquera très rapidement s’il ne trouve pas les réponses à ses questions. S’il ne trouve pas cette voie qu’a trouvé Lien Rag

Un commentaire sur “La Compagnie des Glaces #6

Ajouter un commentaire

  1. Jdrien reste malgré tout le messie des Roux, son père lui, s’insurge régulièrement, mais n’a aucune aura religieuse, et à l’opposé se trouve Liensun, totalement matérialiste… C’est un joli triptyque! Sans spoiler, la place de chacun va bien entendu être creusée, ce qui nous donnera une belle saga bien profonde!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :