La Compagnie des Glaces #7

Auteur : Georges-Jean Arnaud

Saga : La Compagnie des Glaces

Numéro d’intégrale : 7

Contient :

  • Sun Company
  • Les Sibériens
  • Le Clochard ferroviaire
  • Les Wagons-mémoires

Genre : Science-Fiction

Maison d’édition : Fleuve Noir

Nombre de pages : 733

Obtenu le : 19 Octobre 2012

Lu le : 30 Septembre 2013

Dans le cadre de poursuivre mes sagas

 

En un mot :

  • Une intégrale qui part dans tous les sens
  • Comme un regain d’action

arnaudRésumé : Attaqués par les Sibériens, les Rénovateurs du Soleil aménagent une nouvelle base, en principe imprenable, au sein de la masse gélatineuse de Jelly, mais cela ne se fait pas sans pertes car l’amibe géante tente de phagocyter tout ce qui vit. Pendant ce temps, au cœur du Tibet, Liensun vient de découvrir une minuscule Compagnie ferroviaire dirigée par un fanatique qui coûte que coûte veut faire réapparaître le Soleil. Enfin et partout, nous allons faire connaissance avec le clochard ferroviaire, le personnage le plus extravagant de cette sage. Jugez-en : Lienty Ragus dit Gus est un cul-de-jatte amnésique se déplaçant sur les mains. Les tueurs de Lady Diana à ses trousses, il parcourt la banquise de la Dépression Indienne à la recherche d’une station légendaire.

 

Sun Company

Yueuse est toujours en train de rechercher la vérité sur la mort ou non de Lien Rag. Elle détient enfin un début de réponse mais pour cela, elle a dû encore donner de sa personne. Dès le début de cette saga, on se sert toujours du corps de cette femme comme paiement alors qu’elle possède une intelligence et une finesse d’esprit inégalables. Elle est le reflet de l’esprit de cette époque, assaillie par des comportements brutaux et primitifs.

 

Lien Sun, quant à lui, découvre une compagnie perdue dans le Tibet, dirigée par un ancien Rénovateur du Soleil, celui-là même qui vait creusé un trou dans le ciel. Il va tenter de renverser le tyran local en se servant du bien être de la population.

 

Enfin, Jdrien va faire comme le Messie, traverser l’amide Jelly, non cette fois pour fuir les ennemis mais pour les rejoindre. Ce garçon est vraiment différnet, porté par quelque chose de vraiment supérieur.

Les Sibériens

Lien Sun est retenu au Tibet où on l’utilise comme monnaie d’échange contre un réacteur nucléaire, enfin qui va servir aux Rénovateurs extrémistes de faire revenir le Soleil, comme il y a 15 ans. On voit de l’espoir pour lui car il va tenter au au maximum d’avoir à subir ce retour subit du Soleil. Il veut lui un retour en douceur.

 

De l’autre côté, Jdrien discute avec les autres Rénovateurs du Soleil après avoir traversé l’amibe tueuse Jelly. Arrivera-t-il à faire le lien entre les Peuples du Froid et ceux du Chaud? Il est en bonne voie, cela dit.

 

Une nouvelle page se tourne pour les Rénovateurs qui se déroulera au Tibet. Ils vont pouvoir fonder une véritable comunauté

Le Clochard Ferroviaire

Nous focalisons sur Gus, dans ce tome, un cul de jatte qui ne se souvient plus de qui il était. Mais il sait qu’il doit atteindre une station. Il va pour cela accomplir un véritable miracle physique. Il fait un peu penser à ces prophètes ou philosophes qui avencent seuls mais qui, par la force de leur conviction, entraînent les autres vers un but, une quête.

 

Yeuse est comme toujours en mauvaise posture car elle a toujours des assassins à ses trousses, le prix à payer pour la recherche de la vérité. Elle continue de décortiquer le passé de Lien Rag pour découvrir quel a été le déclic de sa grande aventure.

 

Quant à Lien Rag, il montre son vrai visage de haine et de manipulation, s’opposant ainsi totalement à Jdrien qui lui sauve les Rénovateurs de Jelly, l’amibe tueuse, leur donnant ainsi un véritable espoir. Par cet acte désintéressé, on se prend à espérer un lien entre le peuple du froid et le peuple du chaud.

Les wagons mémoires.

Gus, pour trouver des informations sur cette station mythique, se rend dans une sorte de bibliothèque géante. Un train dont les wagons forment un cerveau gigantesque. AInsi, lorsqu’il ne fuit pas les assassins de Lady Diana, il va se poser et remplir de nouveau sa mémoire de son histoire familiale. Peut être pourra-t-il faire le point sur l’appel qui ressent constamment.

 

Yeuse a finalement retrouvé le mythique train de Kurts le Pirate, du moins, le croit-elle car elle tombe sur un nids d’animaux garous affamés. Elle risque bien de finir dévorée avant d’avoir la réponse à ses questions.

 

Enfin, Jdrien perçoit la fin de l’amibe Jelly ainsi que la menace grandissante des Sibériens qui attendent derrière. Il va falloir aux Rénovateurs du Soleil entamer un nouvel exode, abaisser encore quelques préjugés sur les Roux et voit s’ils peuvent raisonner Lien Sun.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :