La traque

Auteur : Gabriel Katz

Saga : Le Puits des mémoires

Numéro de tome : 1

Genre : Fantasy

Maison d’édition : Scrinéo

Nombre de pages : 398

Obtenu le : 17 Janvier 2013

Lu le 31 Mars 2013

Sous les conseils de Lanyla Books

auteur-katz-g-739x1024Résumé : Trois hommes se réveillent dans les débris d’un chariot accidenté en pleine montagne. Aucun d’eux n’a le moindre souvenir de son nom, de son passé, de la raison pour laquelle il se trouve là, en haillons, dans un pays inconnu. Sur leurs traces, une horde de guerriers, venus de l’autre bout du monde, mettra le royaume à feu et à sang pour les retrouver. Fugitifs, mis à prix, impitoyablement traqués pour une raison mystérieuse, ils vont devoir survivre dans un monde où règnent la violence, les complots et la magie noire.

 

 

Vous savez ce que c’est….

Vous avez envie de découvrir une maison d’édition (Scrinéo), le titre est tentant, et là, quand vous avez mon environnement blogo, vous avez Lanyla. Et là vous me dites, oui elle a été influencée par une copinaute, c’est mimi tout plein, et elle nous raconte sa life. Non, je vous dis que c’est Lanyla ! Celles qui ont mon environnement savent ce que cela veut dire, quand Lanyla veut vous faire découvrir un livre, vous êtes obligés de le lire. (Pour être un tout petit peu sérieuse, je vous donne le lien du blog de Lanyla en cliquant ici  car oui elle m’influence beaucoup car elle est de très bon conseil pour ce qui est de trouver de très bonnes sagas).

Non, je plaisante, Lanyla, continue à m’influencer, tu es responsable de beaucoup de coup de cœur fantasy et jeunesse 🙂 Mais c’est vrai que cette maison d’édition est particulièrement intrigante. Je trouve les récits de l’imaginaire bien choisis et l’objet livre en lui même est sublime. Quant au contenu, vous verrez, c’est léger, c’est dense, c’est original et donc totalement addictif

 

Le Puits des Mémoires, une quête ou une initiation?

Reprenons l’histoire. Nous avons trois personnes qui se réveillent et qui ont perdu tous leurs souvenirs. Je trouve l’idée géniale. En effet, on se demande ce qui a bien pu leur arriver, pourquoi ils sont traqués… Et ce qui est génial, c’est qu’en dehors de leur perte de mémoire, ils ont chacun une personnalité propre et forte. Nous avons un charmeur, ce qui est très drôle car dès qu’il voit une femme, il en tombe terriblement amoureux. Nous avons un guerrier qui a des instincts plutôt conservateurs. Quoiqu’il en soit, ces trois hommes développent de suite un instinct amical entre eux et tentent de se reconstruire une identité au fur et à mesures de leur voyage

Mais malheureusement, ils ne pourront pas toujours se poser car ils sont poursuivis. Pourquoi? C’est bien l’enjeu du livre. Et Gabriel Katz a la gentillesse de nous laisser dans l’ignorance totale des faits. Et c’est super car nous enquêtons avec les trois personnages, on a envie de savoir et on découvre par la même occasion le pays qu’ils visitent.

 

Un savant mélange de descriptions et d’actions.

On pourrait croire en effet qu’un monde où on ne connaît strictement rien serait truffé de descriptions en tous genre. Mais en fait non. Si, vous aurez le récit de la vie de tous les jours de ces hommes, de leurs difficultés pour s’intégrer, de leurs efforts pour retrouver un passé, une identité. Comment se rendre compte de ses actions sans passif ? Comment se dire si ce que l’on fait est une habitude ou quelque chose de nouveau ? C’est en cela que nos trois héros s’interrogent et essaient malgré tout de tisser des liens avec leur entourage.

Mais, comme vous le savez, ils sont poursuivis. Aussi ils devront bouger et s’adapter. Cela nous fera visiter certaines villes, certaines régions, nous faire découvrir la politique du pays petit à petit, les différents uniformes, les différentes classes sociales, ainsi que leur mode de vie. C’est donc aussi un récit d’actions comme je les aime, à la Feist ou à la Gemmel. Nous avons ici de la fantasy musclée, où les sentiments ont de l’importance pour servir une quête.

Quant aux différentes intrigues, je me rend compte que nous n’avons que l’ébauche pour l’instant le second tome sera clairement destiné à une première recherche. Pour l’instant, nous avons juste trois fuyards qui tentent de comprendre quelque chose et nous avec. Mais même en tentant de faire simple, ils se sont mis dans une espèce de toile d’araignée politique et militaire qui promet de donner ! Et pourtant, le style d’écriture est simple, juste. Les 400 pages se lisent toutes seules et vous tiennent en haleine.

Oui, Lanyla, encore une saga coup de cœur, que promis, je mettrai moins de temps à lire qu’à commencer 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :