Le Mystère des Oghams

Auteurs : Jean-Luc Istin, Thierry Jigourel et Jacques Lamontagne

Saga : Les Druides

Numéro de tome : 1

Genre : Bande dessinée – Fantasy

Maison d’édition : Editions Soleil

Nombre de pages : 48

Obtenu le 1 Avril 2018

Lu le : 19/04/2018

Dans le cadre de découvrir une chouette saga

 

En un mot

  • Des graphismes très sympas
  • Un tome introductif

photo_279Résumé : Gwenc’hlan… Mon maître, celui vers qui se tournent toutes mes pensées maintenant, à l’heure où il me tarde de le rejoindre dans l’autre monde, là-bas, par-delà les brumes… Nous druides, pensions à raison que l’écriture ne devait pas figer nos sciences, que nous devions les enseigner par la parole et non par l’encre. Mais vint le crépuscule des druides, et maintenant que nombre d’entre nous se sont convertis à la religion du dieu unique et que les autres ont disparu, il nous faut consigner par écrit ce qui sera perdu faute de bouche pour initier… Il apparaît donc fort louable que ceux qui restent, et dont je fais partie, transcrivent notre mémoire sur ce papier, si éphémère, mais qui demeure en ce jour notre seule possibilité de perdurer au travers des époques à venir… Mes souvenirs étreignent mon cœur, se changent en larmes, se mêlent à l’encre… Gwen-hlan… Mon maître…

 

Un premier tome qui rappelle un peu le Nom de la Rose Version druidique

 

Druides, cela fait quelques temps qu’il me fait de l’oeil mais bon, vous savez ce que c’est, on laisse toujours trainer l’achat, se disant qu’on a pas mal de choses à voir, toussa toussa. Sauf qu’en Août, c’est l’anniversaire de mon oncle et il va bien falloir lui trouver sa nouvelle collection de BD. Comme je me posais la question, je décide de sauter le pas et de prendre le premier volume afin de le tester. Et là, c’est tout un pan de mes souvenirs de petites bulles qui s’ouvrent.

 

Il va falloir sérieusement que je retourne voir son vieux stock un de ces quatre car les graphismes me rappellent une BD que j’avais lu chez lui quand je devais avoir l’âge de mes mômes. Mais passons. On a un maître druide qui est copain avec un moine. Il y a des meurtres de moines qui se font et les soupçons sont vers les druides. On va donc avoir deux ordres qui vont enquêter pour trouver qui fait donc cela. Le maître druide est accompagné de son apprenti. Et c’est ce contexte qui me donne aussi le souvenir de quand je regardais le Nom de la Rose à la télévision et c’est ce qui m’a permis aussi d’accrocher de suite à cette bande dessinée.

 

Un premier tome très introductif.

 

Toutefois, ce premier volume ne fait que poser les bases et le contexte. On a d’un côté les druides qui ont leur manière de vivre toussa toussa. On voit leurs interactions avec les fées (qui sont très très belles d’ailleurs. Note pour mon oncle ) Bref, de l’autre côté, les moines un peu tristounes, voire un peu malsains dont l’objectif premier est évidemment que les druides soient éradiqués. On est en plein essor du christianisme, cette période un peu frêle entre l’Antiquité et le Moyen Age où la magie reste fortement présente. J’ai donc hâte de voir si les auteurs vont explorer toutes les possibilités de cette époque.

 

En bref, un tome qui est là pour vous accrocher mais il faudra bien entendu que le deuxième volume soit un peu plus « intriguant » car je sens que seul le contexte ne va pas me tenir très longtemps. Je vous donne donc rendez vous un de ces quatre pour le prochain

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :