La marque du corbeau

Auteur : Ed Mc Donald

Saga : Blackwing

Numéro de tome : 1

Genre : Fantasy

Maison d’édition : Bragelonne

Nombre de pages : 384

Obtenu le : 18 Avril 2018

Lu le : 26 Avril 2018

Dans le cadre de mon partenariat avec Bragelonne via Netgalley

 

En un mot :

  • Un petit air de la Compagnie Noire qui ne m’a pas déplue
  • Une intrigue bien poussée
  • Je sens que le prochain tome me réservera des surprises

avt_ed-mcdonald_8690Résumé : Sous son ciel brisé, la Désolation est une vaste étendue de terre ravagée, née quand la Machine, l’arme la plus puissante du monde, fut utilisée contre les immortels Rois des profondeurs. Au cœur de ce désert, grouillant de magie corrompue et de spectres malveillants, les Rois et leurs armées attendent leur heure… Pour Ryhalt Galharrow, la Désolation n’a pas de secrets. Chasseur de primes aguerri, il est chargé de retrouver une femme aux pouvoirs mystérieux, qui semble avoir mis au jour un inquiétant secret. Jadis, cette femme et lui se connaissaient bien. Voilà qu’ils se redécouvrent au milieu d’une conspiration qui menace de détruire tout ce qui leur est cher, et qui pourrait mettre un terme à la trêve fragile de la Machine…

 

Je suis sûre que je vous enfonce des portes ouvertes

 

Dire que Blackwing a un petit air de la Compagnie Noire a un air de réchauffé puisque tous ceux qui ont lu ces deux sagas vont vous faire cette analogie. Et pourtant, l’influence est bien marquée et sans que ce ne soit une pâle copie puisque l’auteur a bien su démarquer et son univers et son intrigue. J’avoue que je ne m’attendais pas à quelque chose de particulier à part une quête fantasy. Lorsque j’ai demandé ce partenariat, la couverture était sympa et je savais que Bragelonne n’allait pas me décevoir puisque leur ligne éditoriale a plutôt tendance à envahir ma bibliothèque 😉

 

Et bien je dois dire que j’ai été agréablement surprise car ils nous ont pris un roman de Dark Fantasy avec une compagnie d’anti héros à souhaits qui vont tout faire pour sauver la frontière contre des espèces de montres. Evidemment, je ne vous gâche pas la surprise mais il y a une ambiance très noire, très malsaine qui est absolument bien dégagée dans ce premier tome.

 

Une enquête bien menée

 

Vous allez me dire : Enquête ? On est dans de la fantasy, c’est une quête normalement. Initiatique ou non mais le but du jeu c’est de réussir un exploit. Ici, c’est plutôt un thriller dans le sens où il y a un complot autours de la surveillance de cette frontière. Et notre groupe de mercenaires (chasseurs de prime ? Tiens, je ne m’en rappelle plus) va devoir chercher des deux côtés ce qui se passe réellement, pourquoi la situation a dégéréné et pourquoi on en est arrivé là.

 

En bref, un très bon premier tome que je recommande avidement, ne serait ce que parce que j’aimerai bien que le second tome sorte :p Plus sérieusement, dans la partie de la Fantasy gérée par Bragelonne, c’est un roman audacieux qui je pense peut vous surprendre et dans le bon sens. Alors donnez lui sa chance 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :