Les compagnons de Roland

Auteur : François Peneaud

Genre : Fantastique, Science-Fiction

Maison d’édition : Les Moutons Electriques / Les saisons de l’Etrange

Nombre de pages : 175

Obtenu le : 11 Avril 2018

Lu le : 9 Mai 2018

Dans le cadre d’être à jour dans les saisons de l’Etrange

 

En un mot :

  • Un retour à certaines amours
  • Un livre lu d’un coup d’un seul

MINOLTA DIGITAL CAMERARésumé :Juin 1932. Joyeuse, l’épée de Charlemagne, vient d’être dérobée à Paris dans le laboratoire du professeur Pralon, qui étudiait ses propriétés mentaliques. Le professeur fait alors appel à Gabriel Dacié, le célèbre aviateur et aventurier installé dans la tour Eiffel, pour appuyer les recherches de la police. Dacié, son compagnon Jean De Grange, la scientifique Violette De Grange, qui étudie elle aussi l’énergie mentalique, et Camille Désormeau, mentaliste émérite et assistant de Mlle De Grange, ne se doutent pas qu’ils vont être mêlés à une affaire dépassant de loin le simple vol d’une épée-talisman.

 

Le retour vers les aventuriers.

 

En lisant les Compagnons de Roland, mon premier souvenir qui me vient, c’est l’Equipage de Joseph Kessel. Cela a été évident pour moi tellement la synergie de ce groupe me l’a rappelé. Et je pense que le but premier de ce roman, c’est d enous inspirer ces récits entre deux guerres ou juste après la deuxième guerre mondiale qui montraient de grandes aventures ou des groupes de grands aventuriers, autrement dit, la littérature de mon enfance et de mon adolescence. Autant vous dire que l’auteur n’avait pas vraiment à se fouler pour me plaire.

 

Mais il a décidé le petit canaillou à nous faire une espèce d’uchroniu qui nous amène vers un univers un peu steampunk. Donc, les personnages et l’intrigue, on s’en fiche puisque c’est déjà un coup de coeur. J’étais déjà emballée bien avant d’avoir ouvert le bouquin. Autant vous dire que sur ce coup là, je fus une lectrice très rentable.

 

Découvrons le livre en lui même.

 

Je vous rassure de suite, l’intrigue est bien menée. Les personnages sont très attachants et possèdent chacun leur grain de folie. J’ai adoré autant les découvrir de manière individuelle que collective, chose que l’autuer prend le temps d’esquisser pour nous. Quant à l’action à l’état pur, on alterne entre scènes incroyables, moment de tendresse et moment d’adrénaline pure.

 

En bref, un livre léger, parfait que ce soit pour vos vacances, pour une soirée au coin du feu ou pourquoi pas, lorsque vous partez en voyage. Il est extrêmement  prenannt et vous le dévorerez en une soirée, en vous demandant si on aurat plus d’aventures l’année prochaine de ce groupe ci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :