Belle de gris

Auteur : Ariel Holzl

Saga : Les soeurs Carmines

Numéro de tome : 2

Tome 1 : Le complot des corbeaux

Genre : Fantasy

Nombre de pages  : 265

Maison d’édition : Les Moutons Electriques

Obtenu le : 15 Mai 2018

Lu le : 11 Juin 2018

Dans le cadre de ma lecture commune avec la Chouille et Mel

 

En un mot :

  • Encore un tome bien particulier et décalé
  • Une histoire pleine de rebondissements
  • Très hâte de voir la suite

avt_ariel-holzl_6480Résumé : Trois semaines séparent Tristabelle Carmine du Grand Bal de la Reine. Trois semaines pour trouver la robe de ses rêves, un masque, une nouvelle paire d’escarpins… et aussi un moyen d’entrer au Palais. Car Tristabelle n’a pas été invitée. Mais ça, c’est un détail. Tout comme les voix dans sa tête ou cette minuscule série de meurtres qui semble lui coller aux talons. En tout cas, elle ne compte pas rater la fête. Quitte à écumer les bas-fonds surnaturels de Grisaille, frayer avec des criminels, travailler dans une morgue ou rejoindre un culte. S’il le faut, elle ira même jusqu’à tuer demander de l’aide à sa petite sœur. Car Tristabelle Carmine est une jeune femme débrouillarde, saine et équilibrée. Ne laissez pas ses rivales ou ses admirateurs éconduits vous convaincre du contraire. Ils sont juste jaloux. Surtout les morts.

 

Suivons les aventures de Tristabelle cette fois ci

Des trois soeurs, nous suivons cette fois ci l’aînée et surement la moins aimée de toutes : Tristabelle. C’est un peu la Nelly Olson de la saga si vous préférez : elle profite de tout le monde, tempête, exige, manipule et ne pense qu’à elle. Je sens que là vous avez vos souvenirs de la Petite Maison dans la Prairie qui remontent d’un coup d’un seul ! Notre pauvre Tristabelle voit sa vie chavirer parce que sa maman est de retour. En gros, ce n’est plus elle qui commande. De plus, Dolorine s’occupe du nouveau petit frère et Merry a quitté la maison. Elle ne peut plus fréquenter du beau monde et surtout, surtout, elle va devoir travailler pour gagner sa vie.

 

Qui plus est, il y a un inspecteur de police qui la poursuit car il est persuadé qu’elle est responsable du meurtre de pas mal de personnes. C’est pas totalement faux hein mais c’est tout de même impoli de se retrouver comme cela accusée à quelques jours du grand bal qui va décider de qui sera la première dame de compagnie de la reine.

 

Des aventures comme toujours aussi drôles

 

L’avantage avec les Soeurs Carmines, c’est que quoi qu’il arrive, c’est toujours très drôle. Dans ce cas ci, on en apprend plus sur cette pauvre Tristabelle et surtout pourquoi elle semble aussi froide et insensible. Et la particularité de son comportement se fait aussi qu’elle commence à entendre des voix. Ce qui nous arrange puisqu’elle pense que le lecteur est une voix dans sa tête, ce qui fait qu’elle nous raconte continuellement sa journée et ses pensées. L’expérience de lecture est évidemment totalement différente du premier tome et la manière de raconter aussi.

 

En bref, j’ai hâte de jeter un coup d’oeil au journal intime de Dolorine puisqu’elle va à l’école. Et surtout, nous aurons sûrement un style épiscolaire ce qui me ravit beaucoup. Je vous dis donc à très vite pour de nouvelles aventures !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :