Contes de particuliers

Auteur : Ransom Riggs

Genre : Fantastique

Saga : Miss Peregrine et les enfants particuliers

Numéro de tome : Hors Série

Maison d’édition : Le livre de Poche

Nombre de pages : 215

Obtenu le : 20 Février 2018

Lu le : 5 Juin 2018

Dans le cadre de : finir une saga

 

En un mot :

  • Une lecture toute légère
  • Pour les fans

 

220px-montreuil_-_salon_du_livre_jeunesse_2012_-_ransom_riggs_-_002Résumé : Pour tous ceux qui ont aimé Miss Peregrine et les enfants particuliers, découvrez l’ouvrage de référence cher à Millard Nullings, le garçon invisible, le spécialiste de tout ce qui a trait aux particuliers !
Les particuliers ont existé bien avant Miss Peregrine. Transmis de génération en génération depuis la nuit des temps, ce recueil regroupe différentes histoires inquiétantes et envoûtantes de particuliers :
« De riches cannibales qui se nourrissent des membres jetés par les particuliers » ; « Une princesse à la langue fourchue » ; « La première Ombrune » ; « La fille qui apprivoisait les cauchemars » ; « Le géant Cuthbert »…
Voici quelques-uns des contes compilés et annotés par Millard Nullings et merveilleusement illustrés.
Un recueil incontournable pour mieux connaître le monde fantastique des particuliers, avec ses boucles temporelles secrètes et ses personnages fascinants !

 

Un excellent complément pour les afficionados

 

En regardant un petit peu où j’en étais dans mes sagas, je me voyais déjà annoncer fièrement que j’avais terminé la saga des Enfants Particuliers de Ranson Riggs. Sauf que voilà, il me restait le Hors série : Contes de particuliers. C’est comme cela que je me suis prise une soirée à lire ce recueils de contes qui traitent à chaque fois d’enfants et de gens particuliers. On y croise toutes leurs légendes, on comprend mieux certaines allusions, certains comportements. Et c’est comme cela qu’on comprend encore mieux le monde des particuliers.

 

C’est un livre que l’on peut lire avant la saga de Miss Peregrine même si je vous conseillerai tout de même de le lire au moins après le tome 1, histoire d’avoir pris l’ambiance et la température avant de plonger directement dans leur mythologie.

 

L’auteur a vraiment fait un excellent boulot de recherche d’écriture pour nous coucher sur papier des légendes de son propre monde. Et j’ai même envie de passer de petit livre aux enfants et leur faire presque croire que c’est un vrai recueil de contes pour voir si la sauce prend (ou pas). A méditer.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :