Entre chiens et loups

Auteur : Patricia Briggs

Saga : Alpha & Omega

Numéro de tome :4

Genre : Fantasy Urbaine

Maison d’édition : Milady

Nombre de pages : 472

Obtenu le : 16 Avril 2018

Lu le : 11 Juin 2018

Dans le cadre de ma lecture commune avec Séverine

 

En un mot :

  • Ce Spin off prend de plus en plus d’intérêt
  • Anna règle tous ses problème
  • Une nouvelle vie pour Charles

6a6a28e140e5Résumé : Pour une fois, ce n’est pas parce que Charles est l’exécuteur de son père qu’il part en voyage avec Anna. C’est pour des raisons personnelles qu’ils se rendent en Arizona : Charles a l’intention d’offrir un cheval à Anna pour son anniversaire. Ou du moins, c’est l’idée… Mais le couple va bientôt découvrir qu’un dangereux fae rôde dans les parages, remplaçant des enfants humains par des simulacres magiques.
La guerre froide entre faes et humains est sur le point de se raviver, et Charles et Anna vont se retrouver pris entre deux feux.

 

Un pas de plus dans la relation entre Charles et Anna

 

Maintenant que Charles a sauvé Anna de sa précédente meute, qu’ils ont découvert ensemble ce qu’impliquait le rôle d’Omega au sein d’une meute, qu’Anna assume son rôle sans avoir peur et qu’elle connait quelques ficelles de ses particularités, que Charles arrive à exorciser ses démons et qu’enfin ils se sont mariés et pour de vrai ! Et même que maintenant ils intéragissent avec des humains et qu’ils aident la communauté. Vous allez me dire , mais pourquoi continuer la saga ? Et oui, c’est quoi l’intérêt parce que si vous connaissiez un peu l’auteure, vous savez très bien qu’elle ne poursuit pas ses sagas sans avoir un développement de personnage derrière la tête.

 

Nous sommes ici dans un autre mouvement de la dynamique de couple puisqu’Anna va se poser maintenant la question légitime des enfants. En effet, lorsqu’une personne décide de devenir lycanthrope, on sait très bien qu’une grossesse est très dangereuse à cause des transformations. Sauf qu’Anna n’a pas eu le choix donc elle se retrouve à réaliser qu’à 25 ans, elle se voit retirer le choix d’avoir des enfants ou pas. C’est compliqué comme vous vous en doutez et Patricia Briggs tourne cela effectivement très bien dans le sens où elle montre ce qu’est un lycanthrope âgé qui voit son fils mourant et qui souffre, elle montre aussi la douleur pour les vieux loups de voir leur entourage humain s’éteindre au fur et à mesure. Et elle présente aussi des alternatives pour notre couple phare avec les progrès de la médecine : on parlera donc d’adoption et de grossesse assistée. C’est un sacré cap dans leur couple.

 

Sinon on résoud aussi une enquête.

 

Oui vous allez me dire, l’inconvénient de cette saga c’est qu’on a tellement de pistes de réflexion qu’on a du mal parfois à se concentrer sur le monstre de la semaine qui est aussi raccord avec le thème du couple puisqu’on a ici affaire à un fae qui échange des enfants et surtout les parents ne s’en rendent pas compte. On se pose donc la question de la culpabilité des parents lors d’un échange d’enfants, lors d’un enlèvement. Bref, vous voyez, nous n’avons absolument pas chômé pendant ce tome.

 

En bref, si les preuves qui montrent à tout prix qu’Anna s’affirme dans le roman s’efface, c’est aussi et surtout pour nous montrer qu’elle n’a plus rien à prouver en tant que louve ou en tant que femme tout court. Maintenant, elle va tenter d’avoir un autre rôle et j’ai hâte de voir la suite de ces évènements car cela promet des développements assez sympatoches pour la suite. Je vous dis donc à très vite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :