L’héritier du roi Arthur

Auteur : Bertrand Crapez

Saga : Chroniques des prophéties oubliées

Numéro de tome : 1

Genre : Fantasy

Maison d’édition : Zinedi

Nombre de pages : 320

Obtenu le : 4 Octobre 2017

Lu  le : 18 Juin 2018

Dans le cadre de : Mon fils me l’a passé après l’avoir lu

En un mot :

  • Et bien mon fils a du goût
  • Un roman qui plaira à toutes les générations

bertrand-crapezRésumé : Le royaume de Logres court un grave danger. Le roi Arthur est devenu trop vieux, ses chevaliers ont disparu, Merlin a perdu ses pouvoirs et Galaad a soif de vengeance! Kadfael, le jeune protégé de Merlin et fils de Perceval le Gallois, va tenter l’impossible pour trouver le Graal, protéger Excalibur et rendre au royaume sa splendeur perdue. Aidé de son vieux maître, d’un nain bougon et d’Adélice, une fée aussi courageuse que troublante, il sera confronté à des situations plus périlleuses les unes que les autres. Hommes, fées et nains devront s’allier pour éviter la destruction de leur monde. Réussiront-ils à vaincre Vikings, dragons, banshees, trolls à la solde de Galaad, le chevalier félon ? À mi-chemin entre les récits de chevaliers de la Table Ronde, les légendes celtiques et la mythologie scandinave, L’Héritier du roi Arthur plonge le lecteur dans un univers épique peuplé de héros et de créatures fantastiques, drôles ou terrifiantes ! Bienvenue dans un nouveau monde de fantasy…

 

Un des finalistes du prix des Halliennales.

 

Les Halliennales, c’est mon festival littéraire que j’aime d’amour et que moi et mes enfants, on adore s’y rendre tous les ans. Maintenant que mes monstres deviennent grands, on commence aussi à s’intéresser aux conférences mais aussi à regarder à l’avance les titres proposés. J’avais bien vu ce livre là : l’héritier du roi Arthur mais je n’avais pas eu le temps de me le procurer ni donc de le lire avant d’y aller. Je voulais me l’offrir sauf qu’en allant voir l’auteur, qui j’ai vu devant lui ? Mon fils en train de discuter à bâtons rompus sur le bouquin qui avait l’air vachement bien en plus. Bien entendu, je le lui ai offert (pour pouvoir le lui piquer, faut arrêter deux minutes les plaisanteries). Il a mis un peu de temps à le lire (parce que bon, mon Doudou, c’est plutôt un mec à  bandes dessinées au départ) et hop hop hop, une fois que j’ai eu sa petite critique (en gros, ouai c’est bien maman) je suis allée en mode ninja dans sa chambre pour le lui piquer et le lire.

 

Et effectivement, comme le dit Doudou, c’est vachement bien maman. L’écriture est très accessible, correspondant aussi bien aux goûts des plus jeunes et des adultes. J’y ai vu bien entendu des références et des blagounettes que mon fils ne pouvait pas comprendre et je dois dire que même pour une vieille personne comme moi (oui je suis vieille maintenant il paraît) et bien ça se lit pas mal.

 

La reprise de la Légende Arthurienne, en plus léger et avec encore plus de mythologie.

 

Vous allez me dire, c’est la mode en ce moment de mettre du celtique, des créatures magiques dans des légendes que nous connaissons bien. Et oui, c’est bien vrai. Et surtout c’est vraiment bien fait ici. Entre les références au Seigneur des Anneaux (la compagnie, vous ne passerez pas, toussa toussa) et les références au mythe arthurien, combinant cela à une écriture légère pour que les plus jeunes puissent accrocher, on a là un début de saga qui se lit très bien, qu’on peut apprécier vraiment. Mais en même temps, on voit bien que l’auteur a fait des recherches pour y donner une base solide.

 

En bref, ce fut une lecture des plus agréables et si l’auteur revient l’année prochaine, j’offrirai bien les prochains tomes à mon fils, histoire de le lui piquer en toute impunité pour savourer la suite.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :