L’apprenti assassin

Auteur : Robin Hobb

Saga : L’assassin Royal

Numéro de tome : 1

Maison d’édition : Baam !

Nombre de pages : 669

Obtenu le : 4 Octobre 2012

Lu le : 1 er Mai 2013

Dans le cadre de ma lecture commune avec Hélène

 

En un mot :

  • Et bien 5 ans plus tard on lit encore ensemble
  • Une saga coup de coeur que j’écouterai bien au audio

avt_robin-hobb_2607Résumé : Au royaume des six Duchés, le prince Chevalerie, de la famille régnante des Loinvoyant – par tradition, le nom des seigneurs doit modeler leur caractère- décide de renoncer à son ambition de devenir roi-servant en apprenant l’existence de Fitz, son fils illégitime. Le jeune bâtard grandit à Castelcerf, sous l’égide du maître d’écurie Burrich. Mais le roi Subtil impose bientôt que FITZ reçoive, malgré sa condition, une éducation princière. L’ enfant découvrira vite que le véritable dessein du monarque est autre : faire de lui un assassin royal. Et tandis que les attaques des pirates rouges mettent en péril la contrée, Fitz va constater à chaque instant que sa vie ne tient qu’à un fil : celui de sa lame…

 

Un univers aussi riche que passionnant

Ce que j’ai beaucoup aimé dans ce premier tome de l’Assassin Royal, c’est la découverte de l’univers de Robin Hobb. Cet univers développé dans L’Assassin Royal est sommes toutes assez classique pour de la Fantasy. Un univers un peu médiéval où l’on peut faire un peu de magie (ici, elle est un peu spécifique). Et il y a bien sûr une espèce de quête initiatique avec le jeune héros Fitz. Les personnages sont assez forts et il y a des méchants qui traînent dans le coin. Comme vous le voyez, on navigue dans un terrain connu et c’est non loin pour me déplaire. Cela dit, l’auteure a un univers bien particulier qu’elle a su développer. Et j’ai beaucoup aimé cette particularité

Tout d’abord, les noms. Les noms des gens ne sont pas choisis au hasard car toute leur vie, on dit qu’ils deviennent la signification de leur nom. Ainsi, le roi actuel s’appelle Subtil, le père du héros, Chevalerie, sa femme, Patience, et ses deux frères s’appellent Royal et Vérité. Quant au jeune héros, il s’appelle Fitz pour le moment, ce qui veut dire Bâtard. Et en effet, pour le moment, il n’a pas d’autres utilités. car nous ne le connaissons pas encore. Je suis prête à parier que son nom évoluera par la suite.

Ensuite, il y a deux formes de magie : l’Art et le Vif. L’Art consiste à projeter son esprit et parfois imposer sa volonté aux hommes. C’est une espèce de Haute Magie très bien considérée et très peu de gens la maîtrise, ce que l’on comprend car elle tend à dominer des personnes. Elle peut aussi les tuer en leur prenant de l’énergie. La maîtrise de l’Art dépendra donc aussi de la nature des personnes. Pour le Vif, c’est un peu la magie décriée. Elle permet de créer un lien très personnel avec les animaux. Mais elle peut rendre l’homme qui a le Vif complètement animal. Aussi, c’est une magie fortement décriée (même si je me demande encore pourquoi car les dangers sont quasi similaires avec l’Art. Mais j’en saurai sûrement un peu plus dans un autre tome).

 

Au delà du cadre, des personnages complexes et attachants

Comme je le disais un peu plus haut, chaque personnage correspond à son nom. Mais cela ne s’arrête pas là. En effet, chaque personnage a vraiment un passé et un fond totalement complexe et complet. Reprenons donc les principaux un à un.

Fitz : C’est le personnage principal, c’est vers lui que se tournent toutes les intrigues. Et pourtant, nous évoluons avec lui. A 6 ans, au début du roman, c’est un gamin totalement perdu que l’on voit là. Il est déraciné – Nous n’avons d’ailleurs aucun récit à propos de sa mère, ni pourquoi son grand père veut l’abandonner. Il se construit petit à petit au château, dans les écuries et est donc l’observateur privilégié de tout ce petit monde. Pour l’instant, sa destinée ne lui appartient en rien, il se laisse porter par les évènements et surtout, il se rend compte que la vie pour lui est très dangereuse. Aussi, on a toujours l’impression qu’il est sur le fil du rasoir, dans toutes ses décisions et c’est un lourd fardeau sur ses épaules

Burrich est en quelque sorte le père sprirituel de Fitz, le mentor mais du côté affectif. Il n’est pas toujours d’accord avec lui mais l’élève comme il le peut, en mémoire du père de Fitz, Chevalerie. C’est un vrai lien filial qu’il y a entre ces deux là. Et il est superbe. Mais tout n’est pas rose, ils ont de nombreux désaccords, des non dits, des disputes…. Mais aussi de grands moments de complicité

Royal est sûrement le personnage le plus grrrr. Il est imbu de lui même et voue une haine farouche à Fitz. Et pourtant, c’est le cadet des trois frères. Mais on sent qu’il n’a pas été élevé correctement. Il se donne une rôle lui même

Subtil est le Roi. Et il porte admirablement son nom. Aussi, on a toujours l’impression qu’il ne prend pas décision franche. Toujours par derrière et j’avoue que cela lasse. J’espère que le personnage évoluera un petit peu.

Vérité, l’oncle de Fitz, et le premier nom sur la succession. C’est l’oncle aimant, celui qui va protéger au fur et à mesures Fitz. Il arrivera à faire la part des choses sur beaucoup d’évènements et se rapproche le plus du sage actuellement.

Umbre, l’assassin du roi. Lui, il est…. Pfiou. C’est le maître donc il est tantôt mystérieux, tantôt très intimidant. Et pourtant, il a l’air de ressembler à Fitz de plus en plus. C’est très contradictoire comme sentiments, ce que j’ai envers lui : de l’admiration et de la méfiance en même temps.

Enfin, il y a le Fou, que je ne fais que mentionner. Car il ressemble un peu à un fou et un peu à un voyant. C’est de lui que j’attends le plus dans les prochains tomes.

Et voilà, vous savez tout maintenant, et surtout, j’espère vous avoir donné envie de commencer cette saga là. Je vous dis à très bientôt pour le prochain tome, car maintenant que les intrigues sont posées, j’ai hâte de voir la suite.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :