Adieux et retrouvailles

Auteur : Robin Hobb

Saga : L’assassin Royal

Numéro de tome : 13

1 : L’apprenti assassin

2 : L’assassin du roi

3 : La Nef du crépuscule

4 : Le poison de la vengeance

5 : La voie magique

6 : La reine solitaire

7 : Le prophète blanc

8 : La secte maudite

9 : Les secrets de Castelcerf

10  : Serments et Deuils

11 : Le dragon des glaces

12 : L’homme noir

Genre : Fantasy

Maison d’édition : J’ai lu

Nombre de pages : 379

Obtenu le: 12 Octobre 2012

Lu le : 15 Mars 2015

Dans le cadre de ma lecture commune avec Hélène

avt_robin-hobb_2607Résumé : Sur l’île d’Aslevjal, les principaux protagonistes se retrouvent enfin face à leur destin.
La mort moissonne, les énigmes se résolvent, les serments se dénouent. Une fois encore, Fitz affronte de terribles épreuves qui l’emportent au seuil de l’extrême douleur et du renoncement. Impuissant, il doit dire adieu à certains de ses plus vieux amis. Pourra-t-il au moins sauver le Fou, enfoui dans les cachots du palais de glace ? Laissant tous ses compagnons reprendre le bateau, il reste seul sur Aslevjal et finit par découvrir une grotte dont l’occupant n’est autre que le fameux Homme noir, qui se révèle bien différent de ce qu’on croyait.
Bouleversante, riche par ses multiples ramifications, ses nombreux personnages tous plus hauts en couleur les uns que les autres, ainsi que par les prolongements qu’elle suscite dans l’esprit de son lecteur, la série de l’Assassin royal s’impose comme un des chefs d’oeuvre de notre temps.

 

Autant vous dire …..

Que la boîte de mouchoirs n’était pas loin. Trop de tentions pendant je ne sais combien de tomes. Je ne sais pas mais tout est parti. Et j’ai dû tricher mais personne ne s’est voilé la face. J’ai eu les yeux rouges sur tout le bouquin ! Parce que c’est Fitz. Que je me demandais s’il allait pouvoir trouver sa place, son bonheur. Mais bordel, on s’est rongé les sangs pendant plus de dix tomes c’est pas maintenant qu’il va partir en nous faisant un coucou (ok, une autre trilogie sort mais tout de même !).

Bref, c’était le tome que je redoutais le plus. Ptitelfe aussi. Et pourtant, on l’a apprécié, pourtant, il ne nous a pas déçu et vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point c’était un régal. Mais lire un tome final, c’est aussi comme se quitter. Et je peux vous le dire, maintenant, Ptitelfe et moi sommes en train de se batailler pour se trouver une autre saga (oui les folles, je sais). Bref, on l’a traîné, on a eu du mal à lâcher ce groupe mais on y est arrivées

Et maintenant qu’est ce que je vais pouvoir vous raconter ?

Oui, je sais, il y a encore des tomes après. Mais ils feront partie d’un autre poste. Alors là, ici, c’est le fin de la fin. Mais que vous dire pour ce bilan. Cette saga a été bouclée en une grosse année avec ma tite binômette. Avec des fous rire, des coups de fil, des discussions qui n’avaient rien à voir. Et je pense que toutes ces histoires feront partie aussi du ressenti sur la lecture. Et sur le souvenir qu’on aura de la lecture.

Quant à l’histoire,on est en fin de cycle, je ne peux rien vous dire à part que c’est du Robin Hobb, qu’on clôture tout et que si vous lisez cette 13 eme chronique, vous savez déjà que vous n’en saurez pas plus. A part qu’il faut lire tout ça parce que c’est un vrai bijou. Tout simplement.

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :