Antrax

Auteur : Terry Brook

Saga : Le Voyage du Jerle Shannara

Numéro de tome : 2

Tome 1 : La sorcière d’Isle

Genre : Fantasy

Maison d’édition : Bragelonne

Nombre de pages : 412

Obtenu le : 23 Août 2016

Lu le : 8 Août 2018

Dans le cadre de ma lecture commune avec Séverine

 

En un mot :

  • Une intrigue calquée sur la première saga
  • Un univers un peu plus futuriste
  • Des enjeux posés pour le tome 3

220px-terry_brooks_-_lucca_comics_26_games_2016Résumé : Menée par le dernier des druides, Waller Boh, une compagnie de courageux explorateurs a traversé des mers inconnues en quête d’une magie insaisissable. Mais alors que l’équipage resté à bord du Jerle Shannara subit l’assaut de forces malfaisantes, que le protégé du druide, Bek Rowe, est poursuivi par la mystérieuse Sorcière d’Ilse, et que Waller se retrouve prisonnier d’un labyrinthe sous la cité en ruine de Châteaubas, traqué par un ennemi invisible, qui peut nous dire si toute l’équipe n’a pas été attirée là à des fins sinistres?… Car quelque chose vit à Châteaubas. Quelque chose qui n’est pas humain. Quelque chose dont l’âge se perd dans la nuit des temps et qui convoite la magie des druides, des elfes et même de la Sorcière d’Ilse…

 

Une histoire où on se demande où est la vérité.

 

Souvenez vous du premier tome : on se demandait qui était cette sorcière et en fait, c’était la soeur de Bek, élevé par l’énnemi juré du Druide Waller ce qui faisait une belle pirouette dans l’intrigue, la totale, on s’est régalé. Dans ce deuxième tome, on a l’affrontement sur la longue durée entre le frère et la soeur. Pour résumé, Bek pense que sa soeur peut être récupérable, la soeur pense qu’il ment et que c’est elle qui a raison puisqu’elle a été endoctrinée. Bref, c’est un combat psychologique de longue haleine, un de ceux que l’auteur affectionne particulièrement.

 

Cela nous donne aussi une toile de fond au récit. Et c’est vrai que cela met un enjeu plutôt sympatoche. Sauf que l’auteur ne s’arrête pas là et il nous met une ribambelle d’enjeux et de révélations tout au long du récit. Aussi, si vous ne faites pas gaffe, vous levez les yeux et vous avez terminé le bouquin

 

On a retrouvé la sensation de futur dans ce tome.

 

L’univers de Shannara, c’est en gros, il y a une apocalypse (sûrement nucléaire). Notre civilisation est devenue une légende dont on voit des vestiges et sinon les aventures prennent elles part dans un univers médialo – fantasiste. Parfois, cette notion n’est pas très tangible dans le récit et c’est vrai que la série télévisée Shannara permet pour le coup de se rendre compte de cet univers. Dans ce tome ci, on évolue dans un ancien laboratoire technologique donc nos héros font face à des machines et des intelligences artificielles. Et ça c’est vraiment bien dans le sens où cette notion de vieille machine nous montre bien dans quel univers on vit vraiment.

 

En bref, un tome qui s’est lu très vite comme d’habitude. D’ailleurs, nous allons bientôt voir le prochain tome. Et cela va être plutôt sympa au vu des derniers livres que nous avons lus en lecture commune ces derniers temps (qui sont pour le coup un peu plus poussifs mais vous verrez cela dans d’autres chroniques)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :