N’oublie pas mon petit soulier

Auteur : Gabriel Katz

Genre : Thriller

Maison d’édition : Editions du Masque

Nombre de pages : 285

Obtenu le : 19 Octobre 2018

Lu le : 21 Novembre 2018

Dans le cadre de ma lecture commune avec Séverine

Résumé : En acceptant ce job de Père Noël aux grands magasins, Benjamin Varenne ne s’attendait pas à déclencher un cataclysme dans sa petite vie de comédien raté. Beau gosse, séducteur, il va flasher sur la seule fille de Paris qu’il aurait mieux fait d’éviter comme la peste. Il faut dire que Victoire, cette petite blonde irrésistible, n’est pas la gosse de riche qu’elle a l’air d’être, mais la femme d’un mafieux albanais, qui ne plaisante pas avec le code d’honneur.

Happé dans un engrenage de luxe et de violence dont il ne maîtrise pas les rouages, Benjamin va devoir improviser et, contrairement à ce qu’il pense, ce n’est pas ce qu’il fait de mieux. Des palaces parisiens aux îles paradisiaques du golfe de Thaïlande, il va vivre le Noël le plus mouvementé de sa vie…

Découvrir Gabriel Katz en thriller….

Gabriel Katz, cela fait bien 5 ans que je lis ses sagas en fantasy. Vu que j’ai fini toutes mes lectures dans ce domaine, autant vous dire que j’avais faim. Qui plus est, on n’arrêtait pas de me vanter les mérites de l’auteur dans ce genre littéraire. Séverine passait par là et fatalement, on s’est mise à le lire. Notre choix s’est porté sur N’oublie pas mon petit soulier (parce qu’il y a une suite).

Je m’attendais à certains dialogues. Et ce fut le cas. Je m’attendais à ce que cela se lise tout seul. Et bien ce fut le cas aussi. Du dépaysement quant au changement de genre ? Pas tant que cela en fait, c’est comme changer de sujet de conversation avec un pote.

Une enquête sympa entre deux.

Alors, ne vous attendez pas à une intrigue super compliquée à la Da Vinci Code. Sinon vous avez oublié pourquoi vous lisez du Katz. Je le vois comme un livre de plage et j’ai regretté un petit peu de ne pas avoir pris mes vacances à la mer pour ce livre. Par contre, oui, l’intrigue est bien menée, l’auteur nous montre qu’il tire sans peine les ficelles de son univers.

En bref, une petite enquête faite par un père Noël pas du tout fait pour sa profession. Mais j’ai énormément ri et surtout, dès que je l’ai commencé, je n’ai pas su m’arrêter et c’est toujours un gage de bonne lecture alors n’hésitez plus.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :