Existence

Auteur : David Brin

Maison d’édition : Bragelonne

Genre : Science -Fiction

Nombre de pages : 741

Obtenu le : 26 Juin 2017

Lu le : 8 Juillet 2018

Dans le cadre de : Il n’y a pas d’excuse pour lire de la bonne SF

En un mot :

  • Encore une fois, je fus subjuguée par l’auteur
  • Toutefois, ce n’est pas une lecture que je recommanderai pour l’été
  • Mais cela n’engage que moi bien évidemment.

Résumé : Téléprésence : surveillance généralisée de tous par tous, partout, tout le temps. Le moindre événement s’attire aussitôt dix millions de regards virtuels. Livingstone est un éboueur spatial, chargé de nettoyer un siècle de déchets orbitaux. Jusqu’au jour où il tombe sur un étrange cristal. Une heure plus tard, tous les réseaux bruissent de rumeurs à propos d’un « artefact extraterrestre ». Une bouteille à la mer, avide de communiquer… de bonnes ou de mauvaises nouvelles ? Le monde, lui, réagit comme à son habitude : avec un mélange de peur, d’espoir, d’amour et de violence…

David Brin, un auteur qui nous pousse vers le haut.

A force de rechercher des titres de SF qui peuvent me faire évoluer et à force de lire des magazines SF plus chouettes les uns que les autres, je suis tombée sur un dossier sur David Brin. Mon premier constat fut de constater que je connaissais l’auteur vu que j’ai regardé comme toute une génération Kevin Costner dans le Facteur, un film tiré d’un livre encore plus chouette. J’ai donc pris ce livre lors d’une Grande Opé (ne me demandez pas laquelle, ce qui s’achète pendant la Grande Opé de Bragelonne reste dans la Grande Opé, chuuuut). Et si mes souvenirs sont bons, je l’ai lu cet été aussi. C’était vraiment cool parce que j’ai eu la meilleure vision de ce film. Et en regardant ma bibliothèque Livraddict, je me suis aperçue qu’en 2014 j’avais commencé le cycle de l’Elévation et que je n’avais pas aimé. Ce qui méritera je pense une relecture parce que je pense pour le coup que je n’étais pas prête à commencer ce cycle.

Et me voilà en été, complètement crevée et débutant les vacances. J’ai pris Georges avec moi (ma liseuse) et j’ai regardé dans mes trop nombreux livres qu’il y a dedans. Et j’ai vu Existence de cet auteur. J’ai cliqué, vous me connaissez je suis assez faible quand il s’agit de lire ma PAL et je commence cette petite briquounette avec une vague conscience que c’est peut-être pas le bon moment pour vivre pleinement cette lecture. Mais qu’à cela ne tienne, j’ai adoré quand même.

Existence, c’est un peu la vision de ce que peut devenir notre société dans pas si longtemps que cela en fait.

L’intrigue principale est assez simple : on trouve un cristal dans une poubelle de l’espace et on cherche à savoir à qui il appartient. Et quand ledit cristal donne un message un peu bizarre, on suit les réactions des gens. Admirez quand même ma capacité à vous résumer le truc en trois lignes alors que l’auteur a écrit 600 et quelques pages. Mais ce qui est réellement important là-dedans, c’est pas vraiment l’intrigue principale. Dans le désordre, je vous jette les idées : les déviances de nos avancées technologiques, le fait que l’on ne se soucie pas de notre environnement, le fait qu’on pense très fort au complot et/ou à l’arnaque devant une vérité, le traitement de l’information par la population, la manipulation de l’information.

Bref, vous avez devinez, dans ce livre et dans cette histoire, vous avez à boire et à manger pour prendre du recul devant notre société actuelle. Et j’ai honte de le dire mais le bilan est vachement négatif et je pense sincèrement que l’auteur a tout à fait raison. Je pense aussi que c’est ce genre de livre qu’il faut présenter lorsqu’on montre des auteurs engagés. Lire de la SF vous tire vers le haut, et David Brin fait partie des auteurs qui ne cesseront de vouloir vous faire évoluer. Alors foncez le lire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :