Doctor Who : la roue de glace

Auteur : Stephen Baxter

Genre : Science Fiction

Maison d’édition : Bragelonne

Nombre de pages : 352

Obtenu le 28 Juin 2016

Lu le : 4 Juillet 2018

Dans le cadre de lire mes vieux coucous

En un mot :

  • Lire du Doctor Who, c’est toujours bankable
  • J’ai passé un excellent moment pré vacances

Résumé : Il ne fait pas bon grandir sur la Roue. Cet anneau de glace et d acier autour d’une lune de Saturne qui héberge une colonie minière alimentant la Terre en minerais rares et précieux. Lorsque de mystérieuses créatures sont aperçues à bord de la Roue, c’est un nouveau coup dur pour cette colonie déjà noyée dans les problèmes car les jeunes mineurs ne veulent plus descendre dans les mines labyrinthiques. Jusqu’au jour où la jeune Phee Laws, en surfant sur les anneaux de Saturne, sauve une étrange boîte bleue de la destruction. À bord de la Roue, le Docteur, Jamie et Zoé vont se retrouver plongés au coeur d’un mystère qui remonte à la création du système solaire. Un mystère qui pourrait tous les tuer…

Alors alors …..

J’adore lire des Doctor Who, surtout quand j’attends une nouvelle saison. Cela me met toujours de bonne humeur et cela me permet aussi de mettre ma pauvre cervelle de côté de juste profiter de ma lecture. Et ça c’est du luxe ma brave dame. Aussi, j’ai dans ma PAL une petite réserve d’urgence au cas où j’ai besoin d’une petite soirée d’évasion. A peine le livre ouvert, c’est comme si j’entendais le bruit caractéristique du tardis et c’est parti mon kiki pour une nouvelle aventure.

Nous sommes cette fois ci dans l’espace, dans un endroit franchement hostile où il se passe quelque chose d’affreux. Mais don’t panic, une certaine boite bleue va arriver et dans un joyeux bordel, cela va se résoudre même si tout semble perdu.

De l’action, de l’aventure, du froid. Bref.

Bref, c’est tout ce que j’en demandais et c’est ce que j’ai eu. Je te l’ai mangé en une soirée et ce fut une super expérience dans le sens où je me suis régalée, je me suis évadée et j’ai juste le regret peut être de ne pas avoir attendu l’hiver pour le lire. Mais perso, on s’en fiche, il n’y a pas de saison pour le Docteur !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :