Dans la gueule du loup

Auteur : Patricia Briggs

Genre : Fantasy Urbaine

Saga : Alpha & Oméga

Numéro de tome : 5

Maison d’édition : Milady

Nombre de pages : 382

Obtenu le 4 Juillet 2018

Lu le 4 Juillet 2018

Dans le cadre de ma lecture commune avec Séverine

En un mot :

  • Non mais à quand la suite ?
  • Une aventure tout aussi palpitante
  • Encore de l’humour, de l’émotion et de l’action

Résumé : La meute d’Aspen Creek abrite les loups les plus dangereux qu’il soit – sauvages, blessés, trop brisés pour rester parmi les leurs, ils vivent en reclus sous la protection du Marrok.

Mais Bran est absent quand Charles et Anna reçoivent un appel à l’aide de la part du compagnon fae d’une de ces louves, victime d’une tentative d’enlèvement. Charles et Anna devront utiliser tous leurs talents de guerrier et de diplomate pour retrouver les assaillants et faire face à une magie des plus sombres, surgie d’un passé aussi lointain que difficile…

Quand tu es à jour dans la saga

C’est avec surprise qu’en poursuivant avec grand amour la saga Alpha et Omega avec Séverine qu’on s’est rendues compte qu’on n’avait plus de carburant. Vous allez me dire que cela arrive à des gens très bien, sauf que bon, nous n’avons plus rien à lire non plus pour la saga Mercy Thomson, le spin off de la même autrice. Parlerons nous de consommation non responsable dans les sagas de Patricia Briggs ? Sûrement mais le pire, c’est que nous n’en avons aucune honte.

Qu’à cela ne tienne. Nous sommes ici au tome 5, intitulé Dans la gueule du loup. Charles et Anna sont toujours chez eux mais Bran n’est pas là pour une raison mystérieuse. Cela dit, si vous suivez aussi les aventures de la Coyote Girl, vous vous rendrez vite compte que le super alpha en a pris plein la patate ces derniers temps ce qui rend cette situation plutôt inquiétante.

Pendant ce temps-là, Charles tente de gérer les gens ce qui n’est pas vraiment sa tasse de thé mais il s’y colle avec toute la bonne volonté du monde. Anna, elle, tente de maintenir Charles à flot. Et c’est dans ce contexte qu’ils reçoivent un appel d’un fae dont la compagne louve a subi une tentative d’enlèvement. Nous voilà donc repartis pour une enquête, et pas une petite !

Une enquête qui va soulever beaucoup de suspicions.

Le plus important, on le comprend de suite dans le livre, ce n’est pas tant le fait qu’il y’ait une tentative d’enlèvement d’une louve-garou par des para-militaires. C’est que les para connaissent les emplacements des loups solitaires d’une part et surtout c’est qu’il y a peut être un traitre dans les rangs du Marrok. Ce qui expliquerait pourquoi il est absent, en dehors du fait qu’il ait décidé de tout quitter pour sauver sa fille adoptive Mercy.

Lorsqu’on sait cela, on peut suivre deux théories à propos du Marrok : la première est que Bran devient faible ce qui est carrément flippant pour la meute et qui sous-entend que seul Charles pourrait reprendre les rênes. La seconde, c’est que Bran en a eu marre ou qu’il pense que faire assassiner un traitre dans sa meute, c’est trop pour lui et donc il est parti. On peut aussi supposer bien sûr que le Marrok est mort mais émotionnellement, si vous êtes un lecteur de la saga, vous savez qu’on ne peut envisager cette option.

En bref, encore un tome passionnant à lire et qui est beaucoup plus dense qu’il n’y paraît. J’ai hâte de connaître la suite mais surtout l’évolution de cette meute et bien entendu, j’ai hâte de voir la suite pour Bran. Ce tome risque de marquer un tournant dans l’histoire des meutes des Etats Unis.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :