Descendance

Auteur Graham Masterton
Saga  
Numéro de tome  
Genre Horreur
Maison d’édition Bragelonne
Nombre de pages 327
Obtenu le 19 Octobre 2012
Lu le 4 Juillet 2018
Dans le cadre de Lire mes vieux coucous
En un mot Et bien c’était sympa pour les vacances
Mais ce ne sera pas une lecture remarquable

Résumé :1943. L’Europe est dévastée par la guerre James Falcon, éminent spécialiste des strigoï ; les vampires qui infestaient autrefois les forêts les plus reculées de Valachie, , est contacté par le contre-espionnage américain. Sa mission : traquer et éliminer les strigoï qui combattent aux côtés des nazis et déciment les rangs de la Résistance en France, en Belgique et aux Pays-Bas. Mais le plus redoutable d’entre eux, Dorin Duca, lui échappe.
Quatorze ans plus tard, une nouvelle mission l’envoie cette fois en Angleterre, où plusieurs massacres commis dans la banlieue de Londres portent la signature des strigoï ; conduits par Dorin Duca, mystérieusement réapparu. James, avec l’aide de Jill, une jeune femme d’une sidérante beauté et maître-chien émérite, dirige les investigations pour mettre fin à ces tueries. Mais il est loin de se douter de la révélation finale…

Une lecture entre deux

Vous l’avez sûrement perçu ces derniers mois, mon rythme de lecture est plus lent. Et quand on regarde celui des chroniques, on atteint des sommets. Prenez celui-ci : il a été lu en été. Pourquoi ce nouveau rythme ? Va-t-on enfin devenir un blog de lecture à la mode et faire un débat sur la panne livresque ? Absolument pas. J’ai juste pour l’instant d’autres choses à faire. Je n’ai pas de lectures qui m’emballent en ce moment. J’ai aussi envie de faire des relectures comme la saga du Bourbon Kid par exemple qui est déjà chroniquée. Je lis aussi beaucoup en livres audio donc forcément, cela prend plus de temps. J’écoute aussi beaucoup de podcasts audio donc cela aussi prend du temps. Bref, c’est un moment comme cela.

Et pourquoi je vous en parle maintenant vous allez me dire ? C’est que pendant que je fais ces relectures, que je lis des articles, que j’écoute d’autres choses, que je regarde des séries, et bien quand je prends un bouquin, c’est plus pour le reposer. J’ai pour cela une pile à lire de livres entre deux. Des livres dont je sais très bien qu’ils ne vont pas me révolutionner la vie, qu’ils seront moyens, et cela me va très bien. Comme ici.

Descendance : je n’en attendais pas grand-chose en l’ouvrant : pas de coup de cœur, pas de révélation littéraire. Cette lecture est passée comme une lettre à la poste : je connais bien l’auteur donc je savais parfaitement où il allait m’emmener. Ensuite, on a le thème du vampire qui en général me va très bien mais même là, il n’y a pas de grand bouleversements en ce moment côté littérature.

En bref, vous l’aurez compris, l’auteur a maîtrisé son thème et son intrigue. Vous passerez un bon moment à lire ce roman mais sans plus, surtout si ce n’est pas le premier Masterton de votre bibliothèque. Ce n’est pas étonnant que je l’ai lu en été car c’est typique le genre de romans que j’aime lire en vacances. Autant vous dire que pour le contexte, c’était parfait.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :