Blues pour Irontown

Auteur John Varley (traduit par Patrick Marcel)
Saga Gens de la Lune
Numéro de tome 3
Genre Science-Fiction
Maison d’édition Denöel
Nombre de pages 272
Obtenu le 15 Février 2019
Lu le 21 Février 2019
Dans le cadre de Mon partenariat avec les Editions Denoël
En un mot Un coup de cœur pour la plume de l’auteur
Il faut que je lise les autres tomes de cette saga
Un coup de cœur pour Chris et Sherlock !

Résumé : Christopher Bach était policier lors de la Grande Panne, ce jour où le Calculateur central, qui contrôle tous les systèmes de survie sur Luna, a connu une défaillance fatale. La vie de Chris a alors irrémédiablement basculé, et il essaie désormais d’être détective privé. Assisté de son chien cybernétiquement augmenté, Sherlock, il tente de résoudre les quelques missions qu’on lui confie en imitant les héros durs à cuire qui peuplent les livres et films noirs qu’il adore. Lorsqu’une femme entre dans son bureau et prétend avoir été infectée volontairement par une lèpre incurable, Chris est tout disposé à l’aider à retrouver celui qui l’a contaminée. Mais il va vite déchanter en comprenant que son enquête doit le mener là où personne n’a réellement envie d’aller de son plein gré : à Irontown… Blues pour Irontown est un mélange détonant de roman noir et de science-fiction. Situé dans le même univers que les précédents ouvrages de l’auteur, notamment Gens de la Lune et Le Système Valentine, parus chez Denoël, il marque le retour, tant attendu, de John Varley à son meilleur.

Mon cœur a fait boum !

Entre le titre et la couverture, lorsque les Editions Denoël m’ont proposé ma lecture mensuelle, croyez-moi que j’avais déjà dit oui moultes fois. C’était avant de réagir que c’était le dernier volet d’une trilogie (les Gens de la Lune mais chaque tome est indépendant) et c’était avant de lire la quatrième de couverture qui me vend un Sherlock menant une enquête sous fond de polar des années 50, le tout dans quelques centaines d’années sur la Lune.

Je n’avais pas encore lu une seule ligne de ce roman qu’il était déjà un coup de cœur ! Autant vous dire que mon appréhension était au maximum car je ne connaissais pas du tout l’auteur (ce qui est fréquent chez Denoël vu que leur but est de nous faire découvrir des pépites de la Science-Fiction étrangère). C’est naturellement en fermant les yeux que j’ai ouvert mon service presse mensuel en me disant tout de même que j’avais l’air un poil ridicule.

Partie pour Irontown avec Chris et Sherlock

Notre duo d’enquêteur est un ancien flic et son chien à l’intelligence augmentée. Ils ont eu du travail par une jeune femme mystérieuse victime de lèpre. On doit retrouver le coupable en découvrant les habitudes de vie sur la Lune et les rapports de Sherlock. La vie sur Luna est magnifiquement décrite par l’auteur et je vous mentirai si je ne vous disais pas que c’est un des atouts majeurs du roman. Ca et l’intrigue bien entendu. Mais l’autre pépite, c’est l’exercice de style incroyable de l’auteur qui nous a donné un chapitre sur deux le point de vue du chien : Sherlock. Et je dois dire que depuis ma lecture, je ne sens plus rien pareil.

Que vous dire de plus pour vous convaincre ? Un style simple et efficace ? Une intrigue de polar géniale ? Un univers SF incroyable ? Des personnages attachants et complexes ? Ce livre a tous les ingrédients pour vous provoquer un coup de cœur et cela fait du bien de se retrouver entre les mains d’un pro qui maitrise son environnement et qui sait où il va. Je lirai volontiers les deux premiers tomes lorsque je les dénicherai, je suis sûre de tomber sur d’autres pépites. Merci aux Editions Denoël de m’avoir proposé cette lecture. Elle était plus que bienvenue.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :