Le roi sur le seuil

Auteur David Gemmel
Saga Drenaï
Numéro de tome  
Genre Fantasy
Maison d’édition Bragelonne
Nombre de pages 373
Obtenu le 21/12/12
Lu le 21/12/2018
Dans le cadre de Lire toute la biographie de Gemmel régulièrement
En un mot Cette fois ci, j’ai fait l’aventure en audio
Le narrateur a bien interprété les personnages
Que dire de plus sinon que c’est toujours aussi bien

Résumé : Les temps ont changé…

Un siècle s’est écoulé depuis l’incroyable résistance au sein de la forteresse de Dros Delnoch. Et Druss, le valeureux héros de cette aventure, est resté une Légende. Mais aujourd’hui, le tyrannique empereur Ceska a pris le contrôle du territoire Drenaï.Dans sa quête insatiable de pouvoir, il a trahi ses plus fidèles soldats, le corps d’armée du Dragon. Il leur a tendu un piège et a lancé contre eux des créatures monstrueuses, mi-hommes, mi-bêtes, à la force de destruction prodigieuse: les Unis.

Le massacre fut terrible et Tenaka Khan est le seul survivant. Il n’est pas près d’oublier la traitrise de son maitre. Dans ses veines coule le sang d’ancêtres mythiques: Regnak, le dernier Compte de Bronze, et Ulric, prince des Nadirs, deux ennemis ancestraux. Avec un tel héritage, la glace et le feu fusionnent pour forger un chef à la volonté trempée dans l’acier.Dans l’étroit regard violet du Khan brillent les flammes de la la haine. Sa mâchoire et ses poings sont serrés.Et aujourd’hui, son cœur crie vengeance!

Dans mon objectif secret de vider ma PAL Audio….

Déjà que le fait de vider ma PAL tout court est un concept très drôle… Pour la Pal audio, il y’a encore de l’espoir mais les tentations sont toujours aussi fortes partout et le temps file toujours aussi vite, malheureusement. Mais il se trouve que dans mes vieux coucous acquis il y a plus d’un an, il y’avait le roi sur le Seuil et imaginez ma surprise que je me suis rendue compte que je ne l’avais jamais lu.

Le narrateur est Nicolas Planchais, on pouvait dire que je partais extrêmement confiante sur mon écoute. Me voilà partie sur la vie de Tenaka Khan, un ancien officier de l’armée Drenaï. Pour les afficionados de la saga Drenaï, on se situe à un siècle après Légende environs. Tenaka Khan en a gros sur la patate : il veut tuer un tyran. Tout au long  de sa quête sanglante vont s’ajouter d’anciens compagnons et de nouveaux de toutes races, de tous bords et de toutes motivations.

David Gemmel ou l’art de nous faire aimer des quêtes imparfaites.

Ceux qui ont lu Légende savent de quoi je veux parler. Ce n’est pas un roman héroïque où les gentils gagnent à la fin avec le sentiment qu’ils se sont dépassés pour la bonne cause. Nos héros ont une énorme part d’ombre et ils se battent aussi pour se venger parce que le tyran est un salaud. Il n’y a pas de geste héroïque ici, c’est un groupe d’hommes et de femmes sanglants qu’on aurait peur de croiser dans la rue.

Et pourtant des actions sont magnifiques. Des passages sont écrits telles des légendes homériques. David Gemmel nous montre ce qu’il y a de beau dans la violence mais ne nous cache par le mauvais pour autant. Et c’est, je crois, ce qui fait qu’on adore le lire. Et c’est aussi pourquoi malgré quelques imperfections, vous aimerez lire un Roi sur le seuil

Un commentaire sur “Le roi sur le seuil

Ajouter un commentaire

  1. Tiens, j’avais entendu dire que celui-ci était l’n des moins bons du cycle Drenaï. Du coup, ton retour de lecture me redonne fois dans l’envie de lire ce texte (que j’ai en format cuir de la collection Stars ❤ ). Merci pour cette chronique !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :