Les souffles ne laissent pas de trace

Auteur Thimothée Rey
Saga N’a qu’un Œil, chamane Détective
Numéro de tome 1
Genre Historique, policier
Maison d’édition Les moutons électriques
Nombre de pages 320
Obtenu le 23/06/2017
Lu le 17/09/2018
Dans le cadre de Lire mes achats qui datent un peu
En un mot Une chouette enquête qui m’a fait rire un peu
Mais aussi beaucoup réfléchir
J’aimerai avoir la suite

Résumé :

Une steppe froide, quelque part dans l’Europe paléolithique, non loin du grand glacier continental. Armés de sagaies à pointe d’os, neuf hommes et femmes traquent un bison. Mais voilà que, juste après l’abattage de l’énorme bête, l’un des chasseurs se volatilise sous les yeux de ses compagnons ! La peur s’installe dans le Val Velu, où se tient le grand Jamboree printanier réunissant tous les clans et nations. Chacun est convaincu que cette disparition est le fait des Souffles, les fantasques et cruels dieux des vents.

Chacun ? Non. Collembole N’a-Qu’un-Œil, quoique chamane du clan des Ronces et servant du Grogneur, le dieu-ours de la mort, est un irréductible rationaliste. Il ne croit pas à la thèse surnaturelle. Accompagné de son disciple Queue-d’Aurochs, il mènera une enquête dangereuse, aux rebondissements insolites, pour débusquer le plus retors des meurtriers.

Quand les enquêtes du Juge Ti rencontrent les Enfants de la Terre

Une grosse Opé, encore et toujours. Ce titre évocateur et mystérieux : les souffles ne laissent pas de trace. Je lis le résumé et je vois que c’est la première enquête de N’a-Qu’un-Œil, un chaman détective. Et dans ma tête, c’est cette association qui s’est faite : Les enfants de la Terre pour des hypothèses sur le monde préhistorique et les Nouvelles enquêtes du Juge Ti pour le côté policier.

Pourquoi Thimothée Rey a choisi cette période ? Déjà, je pense qu’il l’aime bien. Ensuite, cela représente un intérêt pour le côté policier. Imaginez : aucune technologie ne vient interférer avec l’enquête : c’est de la logique pure mêlée avec un peu de mysticisme pour nous mettre sur de fausses pistes. Autant vous dire que c’est la période idéale pour ce genre de romans.

Une aventure rafraichissante au mystère bien construit.

Du coup, qu’est qu’on a ? Un mystère à résoudre : la disparition d’une personne. L’auteur nous donne les hypothèses mystiques une à une et nous explique pourquoi on a ce genre de croyance. Par la suite, il va rationnaliser tout ça et va nous amener gentiment à la conclusion finale grâce à quelques petits retournements de situation ponctués de débats qui sont assez drôles. On s’attache vite à ce chaman qui est d’un pince sans rire à toute épreuve.

En bref, si l’auteur pouvait écrire une suite, j’en serai volontiers cliente parce que ce récit se lit d’une traite. On apprécie tant l’univers que les personnages et l’intrigue. Tout ceci est très bien mené et j’ai pris beaucoup de plaisir à lire ce premier tome.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :