Le fantôme venu des profondeurs

Auteur Arthur C Clarke
Saga  
Numéro de tome  
Genre Science-Fiction
Maison d’édition Bragelonne
Nombre de pages 318
Obtenu le 28 Juin 2018
Lu le 23 Avril 2019
Dans le cadre de Lire un livre de la Grosse opé
En un mot Une très bonne surprise au vue des notes sur Livraddict
Une impression de décalage Temporel


Résumé : Nous sommes en 2010. Dans deux ans, c’est le centenaire d’une catastrophe qui a bouleversé le monde et a hanté les esprits : le naufrage du Titanic.
La carcasse de ce géant, ce paquebot de luxe que l’on croyait insubmersible, gît par quatre mille mètres de fond, dans les eaux glacées de l’Atlantique Nord. Combien de morts sont restés piégés dans cet immense cercueil de métal ?
Combien de trésors recèle cette légendaire épave ? Après si longtemps, le Titanic excite encore les convoitises. Pour le renflouer l’Ouest et l’Est ont chacun une solution. Deux merveilles d’imagination et de technologie.
Mais le Titanic peut encore réserver bien des surprises à ceux qui veulent troubler son repos…

Le paradoxe quand on lit un livre d’Arthur C Clarke

Il y a un certain charme à lire du Arthur C Clarke. C’est un auteur classique. Par conséquent, l’écriture est élégante, l’imagination est au rendez-vous et il ne s’appuie pas beaucoup sur la technologie. Ainsi, j’ai ce paradoxe particulier avec cet auteur car je dois toujours regarder la date à laquelle a été écrit le roman. Les idées et les évènements de ce roman sont très actuels : preuve que l’auteur s’est très bien projeté en matière d’anticipation. Par contre, effectivement, quelques évènements historiques ne collent pas comme la technologie.

Cette sensation est très particulière. Par exemple, on parle beaucoup de solutions apportées au bug de l’an 2000 que nous avons connus. Par contre, la technologie des années 2000 ne colle pas. Notre cerveau s’appuie donc sur des choses qui ont été vérifiées mais il voit bien que certains détails clochent. Vous me suivez ?

Le film Titanic serait – il inspiré de cette œuvre ?

Ainsi, ce roman va traiter de l’objectif d’une compagnie à remonter le Titanic… 10 ans avant que le film ne soit tourné. On ne peut s’empêcher de raccrocher les deux avec les théories sur la chute du bateau plus tard vers les grands fonds, comment préserver les objets et enfin surtout, les œuvres d’art et les trésors qu’il enferme. Et aussi, le projet de film qu’il y a dans le roman.

Alors oui, effectivement, trente ans après, je me marre bien parce que j’ai vécu le film Titanic (pour mon plus grand malheur). Si on réfléchit bien, on pourrait faire des heures de conférence sur les livres de cet auteur parce qu’à part quelques couacs liés aux mentalités d’avant, et bien le livre n’a pas vieillit d’une page !

Les drames autours de cet évènement

Entre Imaginer ce qui s’est passé à l’intérieur du Titanic au moment où il a coulé, les débats sur le fait de remonter les morts ou pas et d’utiliser cela pour remonter les trésors ou pas et enfin les drames personnels qui vivent les scientifiques et le projet de ranimer une personne bien conservée dans le bateau… Je vous laisse imaginer les réflexions qui me sont venues au fur et à mesure de ma lecture mais aussi après coup.

En bref, d’un petit livre sans prétention de Science Fiction, plutôt mal noté en plus, d’un livre où finalement je prends beaucoup de plaisir à lire et enfin les moments après où j’ai repensé à toutes les pensées qu’il m’a apportée, je dois dire que j’ai eu un moment de lecture absolument complet. Et rien que cela, cela montre que ce n’est pas une œuvre secondaire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :