L’art délicat du deuil

Auteur Frédéric Lenormand
Saga Les nouvelles aventures du Juge Ti
Numéro de tome 7
Genre Policier
Maison d’édition Editions Points
Nombre de pages 276
Obtenu le 20 Octobre 2012
Lu le 28 Mai 2019
Dans le cadre de Lire une Chouette Saga
En un mot Lire un Juge Ti, c’est un peu comme retrouver la famille en vacances
C’est aussi un peu comme reposer sa cervelle
Et on ne voit pas défiler les pages

Résumé : Dans la petite ville de Han-yuan, le juge Ti est confronté à une étrange épidémie.

Les habitants sont persuadés que l’âme vengeresse d’un défunt, retrouvé pendu dans sa cave, est à l’origine du fléau. Même les plus grands exorcistes ne parviennent pas à libérer la ville. La foule est au bord de la panique, et il faudra une sacrée dose de sang-froid au juge Ti pour élucider ce mystère…

L’art délicat d’oublier un tome en cours de route

Vous commencez à me connaître maintenant, quand il y a un moyen de lire une saga dans le désordre, je ne suis pas la dernière à faire la boulette. Et qu’est-ce qui a bien pu se passer ici ? Reprenons depuis le début.  Les nouvelles aventures du Juge Ti, j’ai découvert cette saga un peu par hasard il y a 7-8 ans maintenant. J’étais à la recherche d’un policier pouvant se lire en une soirée. J’aurai cherché cette année, j’aurai choisi un Agatha Raisin mais en 2012, j’ai pécho le Juge Ti et croyez moi, ce fut une grande histoire d’amour. Je ne suis donc pas si mal tombée que cela puisqu’après 10 tomes sur 23, j’apprécie toujours ma lecture. Dix tomes tu dis ? Mais on chronique le tome 7 c’est quoi ce chiffre ? Et bien oui  j’ai sauté le tome 7, sans m’en rendre compte, et c’est en rangeant ma pile à livres que je m’en suis aperçue (comme quoi, faut toujours ranger sa bibliothèque)

Est-ce grave dans cette saga ? Et bien pas tant que cela. Le principe, c’est qu’on a toujours les mêmes personnages et avec plus ou moins la même dynamique : le Juge Ti qui découvre un mystère et qui, drapé de son confucianisme, va mener l’enquête et dirige ses assistants. On aura aussi Madame Première qui a une grande intuition et qui va régulièrement aider son mari, même si celui-ci ne l’admettra jamais. Madame Deuxième et Madame Troisième sont les éléments perturbateurs : la première est très religieuse donc nous donnera souvent le point de vue des superstitions, la deuxième est très artistique donc fera plus attention au ressenti des gens. C’est un ensemble complet dont on connait la répartition des rôles. Le but du jeu dans chaque roman est plutôt de découvrir la résolution du crime.

Une enquête encore menée de main de maître.

Ainsi, au début du roman, vous verrez les personnages partir dans tous les sens pour trouver des indices. Ainsi, grâce à l’orchestration du Juge Ti et une bonne dose d’humour, vous récolterez les indications pour trouver la solution finale. C’est le principe même du petit policier qu’on va prendre en week end ou en vacances. Il ne s’y passe pas grand-chose de terrible ni d’affreux. Nous sommes juste ici dans de la déduction gentillette avec des rebondissements tous les deux ou trois chapitres histoire de ne pas s’ennuyer.

En bref, j’adore cette saga même si quelque part, elle ne me surprend jamais. Il n’y  a pas de mort atroce d’un personnage principal par exemple. Les personnage n’évoluent pas non plus énormément à part Madame Première. En effet, puisqu’elle est sans cesse rabrouée du fait qu’elle n’apporte pas d’enfant au foyer (alors qu’elle les éduque tous), elle est souvent très isolée des autres épouses. Mais cela la rapproche aussi de son  mari. Aussi, au fur et à mesure des tomes, elle prend de plus e plus de place dans les enquêtes. Elle mérite vraiment son rôle de Première parce qu’on sent que c’est elle qu’aime le Juge car il la prend souvent comme son égal même si pour les besoins de l’intrigue historique, l’auteur nous montre souvent qu’il se prend pour le chef. Je vous recommande toujours autant cette lecture qui est toujours aussi divertissante et je vous donne rendez vous pour le tome 10 cette fois ci : on sera même dans l’ordre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :