Nightingale

Designer Norah Gaughan
Le patron vient de  Pom Pom Quarterly, Issue 27: Winter 2018
Laines utilisées Bergère de France Barisienne, couleur Pilot
Taille tricotée M
Métrage 980 Mètres
Numéro d’aiguille 4
Commencé le 4 Février 2019
Fini le 4 Mai 2019
Difficulté Elevée

Quand une envie de défi et de torsades te prend comme ça pouf à la volée

Ce modèle, c’est la couverture du Pom Pom magasine et c’est pour cela que je l’ai acheté. Là, vous savez tout. Je me demandais un peu quand j’allais pouvoir le caser quand ma grande vient à la maison, regarde ledit magasine et me dit qu’elle le veut avec une plus grande encolure. Vous allez me dire : au moins, cela a clos le débat. En plus, j’avais de la Barisienne qui venait de débarquer. Quelque part, cela allait écouler le fauteuil à encours.

Puis, j’ai été regarder le modèle, j’ai vu la grille et que c’était un modèle à plat. Je vous laisse imaginer ma bouille, le sang ayant quitté mon corps, mon cerveau me disant : mais pourquoi à plat ? Et mon sourire maternel qui a dit : « Ne t’inquiète ma chérie, tu l’auras ton pull » (Foutues hormones) . Or là, toute une succession de mauvaises décisions ont débarquées parce que oui mesdames et mesdames, je l’ai fait à plat et l’encolure, je l’ai faite un poil trop large.

Des modifications que j’aurai pu apporter ?

Bon, le motif en torsade qui fait une double page en tout petit ? Oui, c’était un peu le challenge et toute la beauté du pull. Mais pourquoi te compliquer la vie alors que… Hein ? Au lieu de le faire en rond en modifiant un peu le patron, je l’ai fait en allez retour. Parce que concrètement. La structure du pull ne réclame pas forcément un montage à plat (au risque de vous bousiller le moral. Les manches à la rigueur, je serai d’accord parce qu’elles sont bouffantes à l’épaule mais le corps, sachant que les côtés sont faits de côtes, y a pas besoin. J’aurai dû m’écouter et bouger un peu le patron mais que voulez-vous ? Je l’ai fait à plat histoire de me bousiller les yeux toussa toussa. Et du coup, qui a tout assemblé ? (cette remarque n’est que superfétatoire parce que personnellement, l’assemblage, ça va, je suis plutôt devenue douée à ce jeu).

Par contre, l’encolure… Pffff…. J’ai voulu changer pour avoir quelque chose de plus plongeant et de rouleauté. Qu’est qu’il s’est passé alors ? Pas grand-chose, j’aurai dû juste penser à relever moins de mailles afin que les  épaules se maintiennent. Ce que je n’ai pas fait forcément donc si cela ne dérange pas la grande, cela restera comme cela. Personnellement, je le vois, mais vous connaissez toutes le problème je pense. Pour l’instant, elle est encore au stade de j’aime trop ce pull je vais le porter toute ma vie. Quand cela commencera à le titiller, je reprendrai le col 😉

En bref, voilà un pull technique par son motif. Et j’étais contente de faire la technique de la manche bouffante à l’épaule même si c’était à plat. Et oui, pourquoi pas un jour, je le referai allez savoir !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :