Sans raison

Auteur Patricia Cornwell
Saga Kay Scarpetta
Numéro de tome 14
Genre Thriller
Maison d’édition Le livre de poche
Nombre de pages 499
Obtenu le 20 Octobre 2019
Lu le 4 Juillet 2019
Dans le cadre de Se mettre à jour un jour dans cette saga
En un mot Encore un tome transitoire
A voir pour la suite

Résumé : Kay Scarpetta, à présent consultante à l’Académie nationale des sciences légales de Floride, est plongée dans une affaire où les indices matériels divergent : tous évoquent un tueur qui agit sans raison. Entourée de son équipe : Marino, Wesley, sa nièce Lucy, Kay tente d’établir un lien entre les suspects probables et ces crimes. Elle enquête parallèlement sur une disparition dans une demeure tranquille, où quatre personnes se sont volatilisées. Dans la maison voisine, une autre surprise attend Marino : le corps martyrisé d’une femme gisant sur son lit. Kay Scarpetta dispose d’informations distillées par un psychopathe, dont elle ignore si elles visent à lui apporter une aide précieuse ou à brouiller les pistes, Sans raison.

Et c’est parti pour une quatorzième aventure

Sans raison, un tome de plus dans la saga de Kay Scarpetta. Elle a un métier, personne ne veut la tuer, et autres joyeusetés sont bouclées. ON pourrait se dire qu’on va se concentrer sur une nouvelle ère avec une équipe de choc, toussa toussa. Or, Lucy est toujours aussi distante, Benton fait des trucs secrets, Marino se torture en hurlant avec tout le monde et Kay au milieu de tout cela se demande un peu ce qu’elle fait là. Et autant vous le dire honnêtement : nous aussi.

Et oui, vous l’aurez compris, Patricia Cornwell n’a pas encore trouvé son rythme de croisière pour la prochaine vague. Les personnages sont eux aussi en transition. On a fait le bilan de Boston, on a plus ou moins clôturé la Floride. Il est temps de bouger et de régler le problèmes entre personnages sinon autant vous le dire de suite, l’intrigue générale n’avancera pas.

Même le meurtrier du tome est difficile à cerner.

J’ai l’impression qu’on tâtonnait pendant tout le tome et même si le méchant était très méchant et très difficile à retrouver et bien il était flou lui aussi. Pour se la faire courte, je n’ai pas vraiment compris ses motivations ou autres d’ailleurs . Ce qui me fait dire que le titre de ce livre portait bien son nom : sans raison

En bref, et bien heureusement que c’est une lecture d’été. Je me rends bien compte que la saga est en transition et j’aimerai qu’on passe à un niveau supérieur. J’ai confiance en l’auteur pour cela. J’attendrai sûrement une bonne semaine avant de me remettre sur le prochain tome. En espérant que cette fois ci on parte sur de meilleures bases.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :