Lésions intimes

Auteur Christophe Royer
Saga  
Numéro de tome  
Genre Thriller
Maison d’édition Editions Taurnada
Nombre de pages 414
Obtenu le 15 Août 2019
Lu le 8 Octobre 2019
Dans le cadre de Mon partenariat avec les Editions Taurnada
En un mot Quand une maison d’édition te fait aimer les thrillers français
Et je me suis faite avoir comme une bleue

Résumé : Nathalie lesage, capitaine au caractère bien trempé, travaille au sein d’une brigade spéciale de la BRP. Elle aura fort à faire pour démanteler la branche proxénétisme « Gorgona », spécialisée dans l’organisation de soirées parisiennes.. Elle devra côtoyer un milieu où règnent la perversion et les pratiques extrêmes. Victime d’un banal accident, l’enquête va alors prendre une tournure inédite et le décès de son frère l’obligera à renouer avec son passé et sa Bourgogne natale, à Montceau les Mines…

Un livre qui aurait pu mal commencer.

Je plaide coupable, j’ai lu le premier chapitre de ce livre et j’ai soufflé (oui je souffle, je râle, je tempête souvent avec ms livres). Mais pourquoi donc me met-on l’histoire d’une nana qui est en fait une femme forte, qui vit dans un milieu d’hommes (la police) et qui a une grande liberté sexuelle mais qui en fait pourrait bien être un cœur à prendre et forcément cela va lui arriver quand ? Quand il va lui arriver quelque chose d’horrible et d’affreux, ici dans le prisme d’une enquête bizarre.

Et oui, chaude la Koko à la fin du premier chapitre. Je regarde discrètement le nombre de pages, je ressouffle et je reprends. Sauf que l’auteur, il m’a fait croire qu’on s’enfonçait dans un roman avec des clichés du thriller moyenne gamme dedans et hop ! Il me fait partir dans une toute autre direction car non, ce n’était pas ce que vous croyiez, (mais je ne peux plus rien vous dire) mais nous ne sommes pas dans une parodie de femme forte car tout au long des pages, vous allez apprendre à connaître Nathalie.

Lésions intime, quand on pense résoudre une enquête alors qu’on résoud une personne.

Car si Nathalie mène cette enquête, peut être que ce n’est pas un hasard mais l’auteur nous laisse dans le flou total. Si vous vous demandiez si Christophe Royer maîtrise l’art de cliffangher et de l’insoutenable attente d’une petite révélation. Et bien oui, il touche sa bille. Malgré une apparence un peu froide et distante, on apprend très vite à s’attacher à l’héroïne et surtout, on s’accroche à elle car on a l’impression que les évènements nous filent entre les doigts.

En un mot, si vous voulez un week end détente (oui je sais, les meurtres me détendent, ça va hein) et résoudre un bon petit thriller. Et bien procurez-vous Lésions Intimes parce que vous ne serez pas déçus. Mise à part ma session râlage du premier chapitre parce que l’auteur avait décidé de se payer de ma tête (ils sont taquins ces auteurs), j’ai été incapable de lever mon nez du livre et je l’ai terminé très tard dans la soirée.

4 commentaires sur “Lésions intimes

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :