Stranger Things #1-3

Titre Stranger Things
Date de sortie 2016
Réalisateur Les frères Duffer
Durée des épisodes 42-77 minutes
Acteurs principaux Winona Ryder, David Harbour, Fin Wolhard, Millie Bobby Brown, Gaten Matarazzo, Caleb McLauphing….
Visionné le Tous les ans à la sortie
Dans le cadre de Ces séries qu’on aime bien

Synopsis : L’intrigue s’étale sur plusieurs mois voire plusieurs années, entre 1983 et 1985.

Un soir de novembre 1983 à Hawkins, dans l’Indiana, le jeune Will Byers, douze ans, disparaît brusquement sans laisser de traces, hormis son vélo. Plusieurs personnages vont alors tenter de le retrouver : sa mère Joyce, ses amis menés par Mike Wheeler et guidés par la mystérieuse Onze, une jeune fille ayant des pouvoirs psychiques, ainsi que le chef de la police Jim Hopper. Parallèlement, la ville est le théâtre de phénomènes surnaturels liés au Laboratoire national d’Hawkins, géré par le Département de l’Énergie des États-Unis (DoE) et indirectement la Central Intelligence Agency (CIA), dont les expériences dans le cadre du projet MKULTRA ne semblent pas étrangères à la disparition de Will.

Qui n’a pas parlé de Stranger Things ?

Et bien pas grand monde, je pense.  Stranger Things a été si je ne m’abuse une des grandes sorties de Netflix. Elle a eu jusque 90 % chez Rotten Tomatoes et a reçu quelques prix et distinctions. Stranger Things fait partie des séries qui touchent à notre sensibilité et à notre nostalgie, surfant sur les musiques de la génération des années 80 et aussi sur les looks et les produits qui ont rendu cette décennie célèbre. Et que vous dire de plus ? Cela fonctionne bien évidemment puisque je suis une enfant des années 80.

Et non, je ne m’en lasse pas car bien évidemment, c’est une série d’horreur qui fait peur (ou pas mais on s’en fiche). Aussi, on a clairement ce mélange de sentiment où on est bien dedans mais on sursaute un peu quand même car nos protagonistes ont parfois tendance à se mettre en danger, voire même tout le temps d’ailleurs. Mais bon !

Des personnages attachants

Au-delà de l’intrigue principale et de la petit touche affective de l’environnement de la série, on adore suivre les aventures de ces préados et on adore les suivre pendant toutes ces années au fur et à mesure. Et ayant des préados à la maison maintenant, je peux vous dire que les points de comparaison sont légions. Ces acteurs sont adorables et ils jouent très bien. A partir de là, tous les ingrédients sont là pour suivre une intrigue qui, elle, de son côté est assez costaude.

Par conséquent, c’est sans honte que je vous dis que j’attends avec impatience une saison 4 et promis, cette fois je vous la chroniquerai très vite et non pas quelques années après. Est-ce que j’oublierai Stranger Things au fur et à mesure des années ? Non je ne pense pas.  Elle fait partie des séries qui marquent pas leur ambiance particulière.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :