Murmures souterrains

Auteur Ben Aaronovitch
Saga Le dernier Apprenti sorcier
Numéro de tome 3
Genre Fantasy, Policier
Maison d’édition J’ai lu
Nombre de pages 442
Obtenu le 9 Avril 2018
Lu le 25 Novembre 2019
Dans le cadre de Poursuivre une chouette saga
En un mot Un univers incroyable
Une histoire très drôle
Un coup de balais à Harry Potter

Résumé : Un cadavre abandonné dans les entrailles de la station Baker Street, voilà tout ce qu’il reste de James Gallagher, jeune Américain étudiant à Londres. Sa riche famille est bien décidée à aller jusqu’au fond des choses pour comprendre les circonstances du drame.

Le problème, c’est que le fond des choses est situé bien plus profond que quiconque ne pourrait l’imaginer. Quiconque, sauf l’inspecteur Thomas Nightingale, officiellement le dernier sorcier de Londres, et son apprenti, Peter Grant.

C’est à ce dernier qu’échoit la mission d’arpenter les couloirs hantés du plus vieux et désormais du plus mortel réseau métropolitain du monde. Mais au moins ne sera-t-il pas seul. Le FBI lui a envoyé un agent de choc : jeune, ambitieuse, belle à se damner… Comme quoi, la vie réserve parfois quelques bonnes surprises !

Des livres sur des magiciens….

Mais oui il ne faut pas se leurrer deux secondes. Harry Potter, Harry Dresden, the magicians… Et là je ne vous parle que de romans fantastiques que j’ai en tête et qui se passent dans notre monde moderne. Autant vous le dire, ils peuvent être très drôles (ou pas). J’avoue que j’aime particulièrement ceux où le monde fantastique est diffus. Où on peut se dire en fin de compte que c’est possible. Et bien avec la saga du dernier apprenti sorcier. C’est le cas. Au point même où parfois on a l’impression de lire un Xfiles plutôt qu’un livre sur la magie.

Ici, nous avons une enquête de police à Londres. L’auteur nous décrit du coup ce qu’il se passe pendant les enquêtes à Londres : une équipe d’enquêteurs qui ont des tâches bien définies. Il y a des réunions, il y a les bières que l’on boit le soir, il y a les heures de planques, il y a la recherche des indices. Aussi, si on ne fait pas attention, vous aurez l’impression de lire une enquête policière tout à fait banale. Et j’ai envie de vous dire que l’enquête en elle-même est très intéressante. Sauf qu’à certains moments, la magie entre en œuvre….

Peter Grant, notre porte sur plusieurs mondes

Et c’est là qu’on sait qu’une saga est une petite pépite les amis ! Une enquête policière avec des soupçons de phénomènes inexpliqués. Au milieu, un enquêteur : Peter Grant qui nous apprend des tonnes de choses sur la ville de Londres : les différents quartiers, les différentes rivières, les différentes histoires… Et aussi les différents dieux, les différents fantômes. Or, ce que nous savons aussi, c’est qu’il est débutant en la matière, aussi on ne peut qu’imaginer ce que va donner l’évolution de ce personnage. Et c’est tout ce potentiel qui est intéressant.

Qui plus est, l’humour anglais qui transpire littéralement dans toutes les pages. Les punchlines ici sont hilarantes et je dois dire que cela me donne très envie de travailler à la Metro dans la Furie. Parce qu’on est très bien dans cette histoire et on a très envie de faire durer ces romans. Mais me connaissant, je craquerai très vite pour un certain tome 4, histoire de voir si on peut attraper un Mage sans Visage !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :