Le début de la fin

AuteurJasper Fforde
SagaThursday Next
Numéro de tome5
GenreScience Fiction
Maison d’éditionEditions 10/18
Nombre de pages499
Obtenu le28 Février 2018
Lu le6 Décembre 2019
Dans le cadre deContinuer une chouette saga
En un motFriday est mon meilleur ami Thursday est toujours aussi hilarante A très vite pour la suite

Résumé : Quatorze ans après la tentative d’assassinat dont elle a été victime, la célèbre détective littéraire Thursday Next est toujours aux prises avec la fiction : on lui a collé son alter ego en guise de stagiaire, un Excédent de Bêtise menace, et, surtout, la fin des Temps est à craindre. Tout ça alors que son fils, le petit Friday jadis si mignon, est devenu un adolescent mollasson qui lui cause bien du souci. Pourtant la ChronoGarde cherche à tout prix à le recruter… il est selon eux destiné à sauver la planète… pas moins de 756 fois ! Et ce n’est que le début… car un livre interactif dans lequel les lecteurs pourront tout bonnement éliminer les passages dits ennuyeux est censé pallier la baisse vertigineuse de la lecture dans le Monde Extérieur! Les lecteurs qui prennent le pouvoir ? Thursday doit bien avouer qu’on ne lui avait encore jamais fait ce coup-là. Et c’est à elle et à elle seule qu’il revient d’empêcher le Monde des Livres de voler en éclats…

Encore une histoire à 100 à l’heure avec Thursday

Une prophétie qui risque d’anéantir le monde, un triple emploi, des stagiaires, un mari à soutenir et des enfants à guider. Pour vous cela semble être insurmontable mais pour Thursday Next, c’est le quotidien. Et c’est costaud car elle doit convaincre son fils d’embrasser une carrière (pour sauver le monde sinon c’est pas drôle). La sienne est étouffée car elle est devenue clandestine. Adieux donc les rêves de grandeurs (heureusement qu’elle n’en a pas). Celle de son mari ne décolle pas et on ne sait pas pourquoi mais cela a un lien avec l’excédent de bêtise qui parcourt le monde. Et, alors qu’elle se rend compte qu’elle vieillit et que sauver le monde des livres commence vraiment à être compliqué, elle récupère deux stagiaires qui ne sont autres que ses alter égo de la littérature : une nymphomane et une adepte du yoga nudiste. Quand on se dit que ce sont les deux visions qu’on les gens de Thursday, cela fait mal quand même.

Ainsi, au milieu de tout ce joyeux bordel, on se paie tout de même le luxe de réfléchir tout simplement à l’importance du monde des livres, à la différence entre fiction et réalité mais aussi et enfin sur le fait d’accepter que l’on vieillisse et qu’on ne peut pas ou plus faire ce que l’on faisait avant. Et c’est là que prend l’importance des deux alter ego de Thursday.

Friday, cet adolescent que nous avons tous.

Mon gros coup de cœur de ce tome, c’est Friday, le fils de Thursday. Peut-être parce que mes enfants deviennent ado eux aussi. Mais l’est pour moi le reflet exact de ce qu’est un adolescent doué. Face aux parents, il ne ressemble à rien et passe son temps à dire non. Et pourtant, il représente un réel potentiel, au point qu’il ne partira sûrement pas vers l’avenir qu’on lui a tracé.

La seule solution pour les parents de faire confiance à leur progéniture. Et aussi à lâcher prise quand il le faut, bien entendu. Il faut savoir se détacher de ce futur adulte et arrêter de se projeter tout simplement. Et il ne sera pas impossible du tout que ce truc arrive à vous surprendre. En bref, encore une énorme partie de plaisir à lire ! J’espère poursuivre un peu plus rapidement cette saga qui me donne toujours l’impression de passer de l’autre côté du miroir d’Alice.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :