Joker

TitreJoker
Date de sortie2019
RéalisateurTodd Phillips
Durée du films122 mn
Acteurs principauxJoaquin Phoenix Robert De Niro Zazie Beetz Frances Conroy
Visionné leDécembre 2019
Dans le cadre deVoir un film en amoureux

Résumé : L’histoire se déroule en 1981, à Gotham City. Arthur Fleck travaille dans une agence de clowns. Méprisé et incompris par ceux qui lui font face, il mène une morne vie en marge de la société et habite dans un immeuble miteux avec sa mère Penny. Un soir, il se fait agresser dans le métro par trois hommes alcoolisés qui le brutalisent, le poussant à les tuer en retour. Son geste inspire à une partie de la population l’idée de s’en prendre eux aussi aux puissants ; Arthur bascule peu à peu dans la folie et finit par devenir le Joker, un dangereux tueur psychopathe victime d’hallucinations.

Les origines du Joker

Le but de ce films est d’apporter une vision des origines du Joker. Quelle ambition ! Et connaissant le personnage, ce film promettait d’être une horreur. Autant vous enlever le suspense de suite, je pense que c’est un très bon film. Et il a eu le grand mérite de s’attaquer aux personnages de Jack Nicholon, Heather Locker et Jared Leto. La vraie question, je me le demande, ce n’est pas tant de savoir si le Joker est un chef d’oeuvre ou sii on adhère à la vision du scénariste.

Ici, on a voulu analyser pourquoi le Joker est ainsi. Et que sait on ? Il est clown de métier. Il a eu une maladie mentale dont le traitement provoque de profondes mélancolies, une extrême maigreur… Et si l’on arrête ce traitement, on risque aussi d’avoir un comportement totalement psychotique, des hallucinations et il n’y a plus du tout conscience entre le bien et le mal.

Le déclencheur ou la conséquence du mal dans Gotham?

Or, il n’y a pas que ces facteurs personnels qui vont créer le Joker. Il y a aussi la ville de Gotham qui est malade : augmentation de la criminalité, baisse des subventions municipales, présence aussid e ce grand asile qui pèse, grève des éboueurs qui rendent la ville extrêmement sale. Si le Joker a provoqué une étincelle, la ville en a été le carburant. Et c’est tout le climat qui a été totalement explosif.

En bref, ce film m’a marquée, choquée aussi. Voir ces origines du Joker montre à quel point tout dans l’univers de Batman est lié. Je dirai même plus, on voit aussi le tout début de la relation entre Batman et le Joker. Un film à voir juste pour la beauté du jeu d’acteur, pour la beauté de la réalisation aussi. Et après écoutez quelqu’un dire que les films sur les super héros et les super méchants ne sont pas sérieux. Vous vous prendrez une envie maladive de rire.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :