DNA Pullover

DesignerAndrea Cull
Le patron vient deRavelry / Interweave Knits, Winter 2019
Laines utiliséesBergère de France, Barisienne, couleur Dolmen
Taille tricotée45
Métrage1120 mètres
Numéro d’aiguille3.5 mm
Commencé le25 Mai 2019
Fini le1 Juillet 2019
DifficultéAvancée

Un petit point sur ma manière de tricoter, les magazines, les modèles pour homme.

L’année dernière, je pestais comme pas deux sur plusieurs choses. Tout d’abord, il n’y a pas assez de modèles pour hommes selon moi. Evidemment, nous avons eu depuis deux designers canadiens et j’ai découvert un nouveau magazine américain. D’où mon deuxième râlage : Bordel mais pourquoi on a pas des magazines comme ça chez nous ! Bref, ma révélation 2019 a été les magazines Interweave Knits que je conseille vivement aux tricoteuses bilingues.

Ce sont des patrons en anglais ce qui veut dire que c’est super condensé. Les instructions sont limpides (parce que j’y suis habituée), Par contre, ne vous attendez pas à avoir un pas à pas très détaillé. Par contre, le magazine en question est une mine d’information sur le patronnage : transformer des manches en a plat en manches en rond, par exemple. Cela vous explique par quelques articles comment ça marche et cela n’a pas de prix.

Donc, patrons un peu compliqués parfois et expliqué très très rapidement. Et j’ai envie de vous dire : vu le nombre de patrons français super simples et basiques avec trouzmille explications, et bien cela fait un bien fou qu’un designer ou une designeuse me lâche la grappe en me donnant la recette de son pull. Et c’est vraiment un aspect de la communauté française tricot que j’ai du mal, et je me permets de le dire car j’ai fait quelques modèles moi-même : les tricoteuses françaises ne savent pas improviser. Si vous ne faites pas toutes les explications, elles ne font pas. Donc rédiger des patrons un peu compliqués devient un casse tête incroyable pour une designeuse française. Or, ce master piece qui est le DNA pullover : il fait 2 pages. 2 ! Il n’y a pas besoin de plus !!

Le DNA Pullover, le pull que j’aurai adoré faire pour mes copains matheux.

Alors, il est tricoté à plat de mémoire Et même que je pense bien l’avoir fait en rond. Mais vu que je l’ai terminé cet été, je ne vous garantis pas cette information du tout. J’ai eu juste un petit problème d’ajustement des manches que je trouve trop remontées chez moi. Mais le prince est content, donc tant qu’il est content et qu’il le porte, j’ai envie de vous dire : on s’en fiche des manches (mais vraiment, l’épaule ressemble vraiment à des épaulettes styles années 90 selon moi et c’est pas de la faute d’Andrea Cull)

Sinon que vous dire d’autre ? La grille était merveilleuse. Par contre, ne vous tentez pas à faire ce modèle le soir en étant crevé. C’est absolument pas compatible : il faut rester concentré sur les grilles. Et encore, en s’organisant bien, on les retient assez facilement je dois dire. En bref, j’ai dû rester concentrée mais je me suis amusée comme une petite folle à faire ce pull. Et j’ai bien envie de faire absolument tous les modèles de cette édition hiver 2019. Quoique, quand vous verrez l’édition Eté 2019, mais vous verrez bien cela plus tard. Car je vous les tricoterai assez vite, une fois le knittich terminé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :