DanMachi #1

TitreDanMachi
Date de sortie2015
RéalisateurFujino Ōmori
Nombre de saison1
Durée des épisodes20 mn
Acteurs principaux 
Visionné leSeptembre à Décembre 2019
Dans le cadre deDécouvrir les animes de ma fille

Résumé : Communément désignée comme le « Donjon » (ダンジョン, Danjon?), la ville d’Orario dispose d’un énorme labyrinthe dans son sous-sol, dans lequel se trouve un assortiment de monstres allant des gobelins aux dragons. Les dieux, ayant décidé de vivre parmi les mortels, donnent leurs bénédictions (Falna) à ceux ayant le courage de parcourir le Donjon : ils deviennent alors des Aventuriers (冒険者, Bōken-sha?). En éliminant des monstres, ils obtiennent des fragments de cristal, qui sont utilisés pour fabriquer des objets magiques, parmi tant d’autres trésors ; néanmoins, ils peuvent également être échangés contre de la monnaie. Les habitants d’Orario rejoignent des groupes appelés « Familia » (ファミリア, Famiria?), qui remplissent diverses fonctions, allant de l’exploration du Donjon à la confection d’objets. Chaque Familia est nommée d’après une divinité et sert cette dernière. À la manière des jeux vidéo de rôle, les aventuriers sont regroupés en niveaux, augmentant ainsi leurs niveaux et leurs capacités en fonction de leurs prouesses. Dans cette ville de rêves et de désirs, un nouvel aventurier, Bell Cranel, fait une rencontre fatidique avec la petite déesse Hestia. Ainsi commence l’histoire d’un garçon cherchant l’amour mais aussi à devenir le meilleur aventurier et d’une déesse solitaire à la recherche d’adeptes, qui choisissent de travailler ensemble et d’atteindre leurs objectifs

Quand c’est ma fille qui détient la zappette le week end

En famille, nous regardons la télévision quatre fois par seamine et chacun choisit le programme à montrer aux autres. Arrive le tour de Flo qui est très excitée de nous montrer une série anime en une douzaine d’épisodes . Mon premier objectif de vie, cela a été de comprendre le bazard puisque ma fille ne donne absolument pas de résumé;

En gros, il y a un donjon où tout le monde va pour gagner des niveaux. Chaque combattant va jurer allégeance à une déesse ou un dieu. Ceux ci vont les accueillir dans leur maison, leur partager certaines spécificités.  En échange, plus un dieu détient de gens dans sa familia, plus il est puissant. Ici, nous suivons les débuts de Vell qui est le seul membre de la familia d’Hestia. Petit à petit, ils vont recruter des membres.

Un anime qui a su apprivoiser mon petit cœur.

Et puis, d’épisodes en épisodes, après avoir admis que Bell ne passera pas 5mn sans hurler « Ma déesse! », je me suis surprise à m’attacher au personnage principal et à la synergie que provoquent ses compagnons. Cette série montre des valeurs plutôt marrantes pour les préados : ceux qui paraissent faibles sont en fait des héros en puissance, quand tout le monde s’entraide, cela se passe mieux.

Alors oui, quand Bell Beugle Ma déesse comme un goret, j’ai tendance à lever les yeux mais cette première saison a montré aux préados que donner une seconde chance approte beaucoup, qu’on n’est pas obligé d’être doués en tout, que de travailler dur apporte des récompenses. Ce sont ces chouettes messages ainsi que des graphismes très sympas qui m’ont fait aimer cette première saison au final

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :