Blanc Mortel

AuteurRobert Galbraith
SagaCormoran Strike
Numéro de tome4
GenrePolicier
Maison d’éditionEditions Grasset
Nombre de pages704
Obtenu le2 Janvier 2020
Lu le10 Février 2020
Dans le cadre deMa lecture commune avec Melcouette
En un motLe plaisir de retrouver la plume de l’auteur
Et les personnages
Et bim Matthew !

Résumé : Lorsque Billy, un jeune homme perturbé, vient demander l’aide du détective privé Cormoran Strike pour enquêter sur un crime dont il pense avoir été témoin durant son enfance, Strike est perplexe. Billy, de toute évidence, est psychologiquement instable et ne parvient pas à se souvenir de nombreux éléments concrets. Il semble néanmoins sincère et son histoire crédible. Mais avant que Strike n’ait le temps de l’interroger, Billy, paniqué, parvient à s’enfuir.

Afin de percer le mystère de l’histoire racontée par Billy, Strike et Robin Ellacott autrefois son assistante et désormais sa partenaire à l’agence s’engagent sur un chemin sinueux à travers les bas-fonds de Londres jusqu’à un sanctuaire secret au coeur du Parlement, puis dans un magnifique mais sinistre manoir de la campagne anglaise. Alors que l’enquête s’avère labyrinthique, la vie de Strike est également loin d’être rectiligne : sa nouvelle notoriété en tant que détective l’empêche désormais d’opérer en sous-main, comme à son habitude. De plus, sa relation avec son ancienne assistante devient plus périlleuse que jamais Robin lui est certes indispensable professionnellement, mais leur relation personnelle se complique de jour en jour…Blanc mortel nous propose à la fois un mystère captivant et un nouvel épisode haletant de l’histoire de Cormoran Strike et Robin Ellacott. Le livre le plus romanesque de Robert Galbraith.

L’immense plaisir de se faire une lecture commune avec Melcouettes

Cormoran Strike et son associée Robin : cela fait partie de mes grands plaisirs d’écouter leurs aventures en audio avec ma copine Melcouettes. Et comme la petite coquine adore aussi cette saga, les 25 heures font à peine deux semaines… Autant vous dire que ce quatrième volet a été lourdement commenté en privé et que j’ai très envie de tout vous dire mais cela vous gâcherait tout.

Robert Calbraith m’a encore fascinée dans sa gestion des personnages mais aussi par la gestion de l’enquête. Jamais je ne devine le meurtrier avant qu’il ne soit révélé et j’avoue que cela m’ajoute quelques petites doses d’excitation. Qui plus est, cela m’ajoute quelques heures de discussion à bâtons rompus avec Melcouettes et j’adore cela !

Cormoran et Robin, un duo avéré et solide.

On ne peut parler de la saga Cormoran Strike sans parler du duo Cormoran-Robin, ni fantasmer sur leur tension sexuelle car ces deux là sont amoureux c’est certain ! Nous avons encore eu quelques déboires avec Matthew, le personnage plus détesté au monde. Et plus Robin ouvre les yeux sur son mari et plus il nous paraît infect.

J’ai hâte que le prochain tome sorte (dans plus d’un an malheureusement) pour voir comment tout cela va évoluer : que ce soit dans leur relation que dans l’avenir de leur société. Qui plus est, je me demande sur quelle enquête ils vont encore tomber et c’est aussi quelque chose qui me réjouit beaucoup, surtout que Melcouettes sera de la partie !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :