Arrow 1-8

TitreArrow
Date de sortie2012
RéalisateurAndrew Kreisberg
Greg Berlanti
Marc Guggenheim
Nombre de saison8
Durée des épisodes42 mn
Acteurs principauxStephen Amell
Katie Cassidy
David Ramsey
Willa Holland
Paul Blackthorne
Susanna Thompson
Emily Bett Rickards
Colton Haynes
John Barrowman
Echo Kellum
Josh Segarra
Rick Gonzalez
Juliana Harkavy
Visionné leDepuis 2013
Dans le cadre deC’est mon chéri qui maîtrisait la zappette

Résumé : Après un violent naufrage, le jeune milliardaire et playboy Oliver Queen, porté disparu et présumé mort depuis cinq ans, est découvert vivant sur une île isolée dans la Mer de Chine. Quand il rentre chez lui, à Starling City, sa mère dévouée Moira, sa sœur bien-aimée Thea et son meilleur ami Tommy l’accueillent chez lui, mais ils sentent qu’Oliver a changé. Alors qu’Oliver cache la vérité sur l’homme qu’il est devenu, il cherche désespérément à faire amende honorable pour les actions passées de son père grâce à une liste de noms d’individus ayant, selon les propres mots d’Oliver, « trahi leur ville », qu’il cherche à faire emprisonner. Il tente également de se réconcilier avec son ex-petite amie Laurel Lance qui a un nouveau prétendant, qui n’est d’autre que Tommy. Il devient alors un justicier qui va réparer les torts de sa famille, lutter contre les « maux de la société » et redonner à la ville de Starling son ancienne gloire. En tant qu’héritier de la multinationale Queen Consolidated, Oliver joue également le rôle d’un coureur de jupons riche, insouciant et négligeant afin de cacher son identité secrète. Cependant, le père de Laurel, l’inspecteur Quentin Lance, est déterminé à arrêter le justicier qui sévit dans sa ville…

Ou comment suivre pendant 8 saisons un héros qu’on n’aime pas.

Parfois, quand on a un prince charmant, on ne maîtrise pas toujours la zapette. Et mon chéri aime beaucoup l’univers DC. Vous allez me dire : cela tombe bien car moi aussi. Sauf que dans le DC Universe, il y a Arrow et moi ce héros je ne le supporte pas. Un peu comme Iron Fist chez les Marvel si vous voyez ce que je veux dire. Je trouve le personnage très arrogant et très égocentrique. Son attitude envers ses coéquipiers me hérissent tout le temps.

Tout part en général d’un mensonge ou d’un fait caché d’un membre de l’équipe. Et Oliver, le héros, va faire une scène à la Dramaqueen (normal vu son nom) de je ne peux plus te faire confiance, toussa toussa. Alors que lui il cache des trucs mais tout le temps ! Et il rompt des promesses tout le temps ! Mais personne ne peut rien lui dire et cela m’énerve prodigieusement !

Le Arrowverse, une trame difficile à tenir.

Cela dit, Arrow tient pendant 8 saisons et c’est aussi parce qu’il y a du scénario derrière. Oui, beaucoup de fois, c’est tiré par les cheveux mais il faut savoir qu’Arrow tient plusieurs autres séries à bout de bras (comme Flash et Legend of Tomorrow pour ne citer qu’eux. On s’en rend compte notamment dans les nombreux crossovers  qu’il y a dans cet univers.

En bref, j’ai beaucoup râlé en regardant cette série mais je l’ai regardé jusqu’au bout sans faillir. Il y a des sujets importants qui sont traités : l’homosexualité, la parentalité, la famille, la criminalité, et bien d’autres. Il y a aussi des sujets plus distrayants et par rapport à la SF. Les univers entre eux sont assez cohérents je dois dire. Et il faut aussi le dire : j’ai rarement vu une série d’action où les scènes de combat sont aussi bien chorégraphiés.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :