Serviteur de cristal

AuteurR.A. Salvatore
SagaMercenaires
Numéro de tome1
GenreFantasy
Maison d’éditionMilady
Nombre de pages325
Obtenu le19 Octobre 2012
Lu le11 Mars 2020
Dans le cadre deSe faire un petit rappel de l’univers de Drizzt
En un motEt bien j’ai passé de bonnes vacances dans cet univers
Et bientôt je lirai sûrement le tome 2
Le personnage d’Artemis Enteri est très intéressant

Résumé : Le célèbre assassin, Artémis Entreri, ancien ennemi juré de Drizzt Do’Urden, était le maître occulte de Portcalim, jusqu’à l’arrivée du drow Jarlaxle et de ses mercenaires, sortis des tunnels d’Outreterre pour s’enrichir à la surface. D’abord alliés, Artémis et Jarlaxle ont vite trouvé la ville trop petite pour eux deux. Une rivalité larvée qui ne les a pas empêchés de développer une étrange amitié… Tout change quand Jarlaxle entre en possession de l’Éclat de cristal, une relique magique qui pervertit l’esprit de son détenteur. Sous son influence, le chef des drows menace de réduire à néant les efforts d’Entreri. Répugnant à exécuter son  » ami « , Artémis décide de s’en prendre à l’Eclat de cristal. La première erreur de sa vie… qui risque d’être la dernière.

Retrouver au détours d’une saga d’anciens ennemis.

Lire du R.A. Salvatore, c’est se faire les 13 tomes de la saga de Drizzt puis toutes les sagas annexes. En bien je vais vous dire , il faut que je me fasse au moins une saga parallèle de Drizzt car je suis très bien dans cet univers. Nous ne sommes pas dans une optique de découverte ou de surprise mais clairement dans une optique de lecture confort. Le petit manège de la Fantasy.

Dans Mercenaires, on va suivre les aventures du rival de Drizzt : Artemis Enteri. Le gars dont on n’aime pas l’apparition dans le livre car on sait qu’il y a une entourloupe mais qu’on aime bien quand même. Et Artemis Enteri s’associe à un autre ennemi juré de Drizzt : Jarlaxe, l’elfe noir. Ma première réaction après leur avoir fait un coucou a été : mais que vont-ils inventer encore pour anéantir le monde ?

Une saga tampon qui fait le job.

Evidemment, le complot, on s’en fiche un peu car l’histoire est pas mal, ne vous méprenez pas, c’est juste que toutes ces sagas sont casées plus ou moins dans le même moule. Autrement dit, une fois que vous connaissez les clés d’écriture, vous savez grosso modo comment cela va se passer.

En bef, bien entendu que j’ai passé un moment très sympa. Les deux personnages ont fait ce à quoi je m’attendais : ils se sont trahis mutuellement. Donc non pas de surprise, du total confort. C’est agréable parfois de lire un terrain connu. C’est idéal pour les semaines et les jours un peu inconfortables où vous avez le sentiment que vous allez exploser. Vous pouvez poser votre cerveau en surchauffe, le mettre de côté et ainsi vous reposer et vous divertir avec un auteur de confiance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :