Princesse Mononoke

TitrePrincesse Mononoke
Date de sortie2000
RéalisateurHayao Miyazaki
Durée134 ln
Visionné leDepuis 2010
Dans le cadre dec’est le préféré des enfants

Résumé : L’histoire se déroule dans le Japon médiéval (ère Muromachi). Ashitaka, le prince de la tribu des Emishis, un peuple reclus au nord de Honshū, est frappé d’une malédiction après avoir tué Nago, un dieu sanglier devenu un démon : son bras est animé d’une force surnaturelle mais est rongé par l’entité démoniaque. La chamane du village le dit condamné à mourir et lui conseille de quitter le village afin d’aller chercher à l’ouest la cause de la colère de la nature et l’espoir de trouver la raison de sa malédiction.

Le préféré des enfants

J’ai un souvenir très particulier de cet anime. Je me faisais une nouvelle bande de copains qui pourraient aussi accepter mes enfants. Je teste l’option : j’emmène les enfants chez lesdits copains pour ainsi faire connaissance. J’avoue que pour moi, c’était aussi une forme de test pour savoir si j’entamais cette nouvelle amitié. Pour me permettre de me reposer un petit peu et faire un jeu de société, Matthieu demande aux enfants s’ils veulent regarder un dessin anime. Il s’excuse auprès d’eux en disant qu’il n’a pas trop de Disney et se propose de regarder dans sa collection . Je n’ai pas suivi le reste de cette conversation mais tout ce que je sais, c’est Matt allant voir sa femme avec de petits cœurs dans les yeux et lui disant  : « Ils connaissent Princesse Mononoke » Depuis ce temps-là, mes enfants ont été intégré eux aussi dans ce groupe d’amis et l’histoire de cette révélation revient régulièrement dans nos discussions.

Princesse Mononoke, c’est l’histoire d’un village qui se fait attaquer par un sanglier géant qui s’est transformé en monstre. C’était un esprit de la forêt. Or, en voulant défendre son  village, Ashitaka, le prince du village, s’est fait infecter. Il doit donc entamer un voyage pour retrouver l’origine, le fait qui a transformé cet esprit en démon. Il découvre que tout est la faute d’une femme qui veut abattre une forêt pour mieux accéder à une mine. Et pourtant, elle faisait cela pour aider des gens. Avec l’aide d’une jeune femme élevée par des loups, il va sauver la forêt et faire voir à cette dame de détruire la nature, c’est pas cool.

Un message traditionnel dans les studios Ghiblis : respectez la nature.

Alors oui, on retrouve ici un aspect traditionnel et un thème récurrent chez les Miyasaki : l’environnement et le dialogue. En effet, si on respecte la nature, on a peut-être une vie plus dure à court terme mais on a aussi un plus beau cadre à long terme. Ensuite, lorsque deux peuples se disputent une terre, il serait peut-être plus intelligent de vivre en synergie et de dialoguer puisque de toutes façons, c’est la Terre qui s’appartient et nous lui appartenons. Et non l’inverse.

Ainsi, cet anime à mes enfants à être tolérants; Que le monde peut être parfois violent mais qu’à l’échelle de la nature, ce n’est pas si grave. Enfin, cela a appris à mon groupe d’amis qu’avoir des enfants chez soi, c’est super cool. Et que certains enfants ne sont pas accros aux Disney et qu’ils préfèrent les studios Ghiblis. Il arrive qu’on le remettre, maintenant que les enfants sont grands. Juste pour plaisir de ce souvenir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :