Final Fantasy VIII

Nom du jeuFinal Fantasy
EditeurSquare Enix
Date de sortie1999
GenreAction RPG
PEGI12+

Synopsis : L’action de Final Fantasy VIII se déroule en majorité dans un monde fantasy anonyme, divisé en cinq continents. Le plus vaste d’entre eux, où se trouve Esthar, s’étend sur la partie orientale et nord-orientale de la carte. Le second continent le plus vaste, nommé Galbadia, s’étend à l’ouest et comprend la plupart des lieux du jeu. Balamb est une petite île située environ au milieu de la carte et constitue le point de départ de l’aventure. Les deux continents restants, Centra et Trabia, sont les plus petits et sont la plupart du temps dévastés par une Larme Sélénite3,4. Le continent le plus au sud est long et fin, alors que l’autre, un peu plus au nord, est un archipel de plusieurs territoires divisés et éparpillés. Les îles et les structures marines sont parsemées dans le reste du monde, et une partie du jeu se déroule à l’extérieur de ce monde (en particulier aux environs de son unique lune).

Afin de répondre aux souhaits du réalisateur Yoshinori Kitase, à savoir créer une atmosphère étrangère, plusieurs designs ont été sélectionnés en se basant sur le style de divers lieux familiers, tout en maintenant une ambiance fantasy. Les inspirations varient entre l’architecture de l’Égypte et de la Grèce antique, en passant par Paris, afin de créer une société européenne futuriste et idéalisée

Je me souviendrai toujours de ma première soirée avec !

Final Fantasy VIII, je me souviens parfaitement de la révolution visuelle que j’avais ressenti en le voyant. En effet, rappelez-vous, Final VII était très beau mais cela ressemblait tout de même à des legos (et je dis cela avec tout mon amour de fan). Or, Final Fantasy VIII, c’était tout de même un peu de la 3D en fait. Je me souviens vraiment de la première soirée avec, où j’ai mis deux heures à juste regarder la cinématique du début. Car pour moi, c’était juste un truc de fou ! Or, à Noël, nous nous sommes fait un cadeau collectif dans notre foyer qui est la Nintendo Switch. Or, Square Enix a sorti les anciens numéro de Final Fantasy sur Switch. J’en ai donc profité.

J’ai donc chargé ce jeu de mon adolescence et mon compagnon m’a retrouvé devant la télévision avec les,Joy Con dans la main, de grands yeux émerveillés et cela lui a fait bizarre car je joue très rarement aux jeux vidéos. Il y a bien un truc que j’ai refait, c’est de jouer avec le confinement. J’ai encore du mal à trouver mon rythme mais au final, c’est mon Prince Charmant qui a le plus pratiqué cet opus cette dernière semaine. L’avantage est que je me souvenais tout de même de quelques astuces donc j’ai pu jouer aussi par procuration.

Le Premier Final que j’ai terminé.

Je trouve que Final Fantasy VIII a beaucoup sous-estimé par les fans car il a pour moi toutes les qualités d’un FF. Déjà, le graphisme et la musique sont toujours un régal et le jeu est encore totalement jouable aujourd’hui. Autant je n’avais pas terminé le 7 mais le 8 a bien été le premier que j’ai terminé entièrement. En terme de jouabilité, j’avais e suite accroché au système de G Force que je trouvais aussi plus intuitif que les materias à l’époque.

En bref, si vous avez envie d’une double histoire incroyable, d’un Squall taciturne, d’une Linoa très énervante et surtout d’une épopée assez prenante, et bien allez-y. Le jeu a bien entendu un peu vieilli mais il va très bien sur la Switch. Finalement, je l’ai terminé une deuxième fois avec le Prince Charmant. Et c’était cool aussi de le faire en duo. Je le reprendra sûrement en solo dans quelques temps quand je n’aurai plus la manière de jouer de mon compagnon en tête car il est vachement plus bourrin que moi mais ne le dites à personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :