Sanctuaire

AuteurAlexandre Malagoli
SagaLa trilogie du roi sauvage
Numéro de tome1
GenreFantasy
Maison d’éditionBragelonne
Nombre de pages694
Obtenu le19 Octobre 2012
Lu le27 Mars 2020
Dans le cadre deLire ma vieille PAL
En un motUn livre dont je suis triste de ne pas avoir la suite
Car il est pas mal du tout

Résumé : La dernière guerre a ravagé les Cinq Royaumes. Soixante ans plus tard, la paix est encore fragile. Dans le Royaume de la Terre, cinq adolescents mènent une vie tranquille, loin de soupçonner les mensonges qui tissent leur existence. Pourtant, ils découvrent bientôt qu’ils sont sensibles au Wyrd, l’essence de la magie. La loi ne souffre pas d’exception : ils doivent rejoindre le Sanctuaire, l’école des Chevaliers. Propulsés dans un monde dont ils ignorent les codes, méprisés par l’élite qui fréquente l’académie, ils ne peuvent compter que sur eux-mêmes. Et lorsqu’ils deviennent la proie de créatures qu’ils sont les seuls à voir, bien entendu, nul n’accepte de les croire. Loin de là, dans le Royaume de la Nuit, le Prince Memnon affronte son pire ennemi. Son frère. Pour le vaincre, il n’hésitera pas à livrer le Royaume de la Terre au puissant Empire du Feu. Le sort des Cinq Royaumes est lié aux mystères du Sanctuaire…

Un livre qui trainait dans ma PAL depuis une éternité.

Encore un ebook en promo, je sais. Cela dit, celui-là, je me souviens pourquoi je l’avais pris. J’avais en effet fait un petit break dans la longue saga de Raymond E Feist et surtout je voulais l’entamer avant que ne sorte la suite. Retenez bien cette information, c’est important. Sinon, rien de nouveau sous le soleil : dans un village reculé se trouve un groupe d’adolescents orphelins élevés par les gens du village. Comment ils ont atterri là, c’est mystère et boule de gomme mais dans un roman de fantasy, ça passe crème. Passe un Prince qui a été attaqué par des bandits, le village est attaqué et en fait, on comprend que ces adolescents sont destinés à faire de grandes choses pour pouvoir sauver le monde, comme de bien entendu.

Ils vont donc aller au Sanctuaire qui est une école de chevaliers magiques réservée aux novbles alors forcément, un groupe d’orphelins, ça attise un peu les hostilités vous imaginez bien. Nous allons donc suivre une année de harcèlement scolaire qui va nous permettre d’aimer mieux ces orphelins et de comprendre qu’en fait, il ne sont pas  si paysans que cela et qu’ils pourront sauver le monde.

Un potentiel qui n’a pas pu être exploité par l’auteur.

Vous allez me dire : mais dis donc ça c’est du roman de fantasy initiatique classique dis donc ? Et dans le fond, on coche évidemment toutes les cases ce qui est cool. L’avantage de suivre un groupe d’adolescents, c’est que nous ne suivons pas que des archétypes. Nos héros sont totalement imparfaits et c’est bien ce qui fait leur charme. L’univers est complet, on a un système de magie qui tient la route et un gros cliffangher à la fin. Qu’est ce qui ne va pas alors ?

Il y a que la suite n’est jamais sortie. Et ouai ! Cela arrive parfois et cela crée beaucoup de frustration car j’aurai bien aimé savoir en quoi ils se sont plantés bordel ! C’est hélas e qui peut arriver mais vous savez quoi ? Je suis très contente d’avoir pu lire ce premier tome même si je ne saurai jamais en quoi ils se sont trompés. Cela laisse un peu de place pour notre imagination en fin de compte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :