Mission Basilic

AuteurDavid Weber
SagaHonor Harrington
Numéro de tome1
GenreScience Fiction
Maison d’éditionL’Atalante
Nombre de pages560
Obtenu le5 Mars 2019
Lu le15 Avril 2020
Dans le cadre deTrouver une saga spatiale à lire
En un motUne héroïne comme je les aime
Un complot pas cool du tout
Et une belle bataille spatiale

Résumé : Rude début de carrière pour le capitaine de frégate Honor Harrington, de la Flotte royale de Manticore. Ayant humilié un haut gradé lors d’un exercice, elle se voit chargée, pour sa première affectation de commandant de bord, d’assurer seule la police du système lointain de Basilic, avec un vaisseau hors d’âge à demi désarmé et un équipage qui la rend responsable de son exil. Or une puissance hostile a des visées sur Basilic, terminus d’un « trou de ver », porte du voyage instantané, et fomente une machination complexe pour s’en emparer…

Je me suis rendue compte qu’une petite (grande) saga spatiale : ça me manquait.

Si vous avez lu mes chroniques sur la saga De Haut bord, vous savez une chose importante : la science fiction est l’une de mes grandes passions. Et un sous genre fait encore plus battre mon petit cœur : La SF militaire dans les vaisseaux spatiaux. (oui je sais, on sous niche on sous niche). J’aime Star Trek quoi. J’adore intégrer un vaisseau spatial et partir à la découverte de nouveaux mondes ou en guerre contre un ennemi extra terrestre. C’est vraiment là où je me détends totalement car il y a de l’aventure, de la stratégie militaire, des dramas incroyables et des réflexions sur beaucoup de choses.

Ainsi, aux détours d’un furetage chez l’Emaginaire.com, mon dealer attitré en livres numériques, et sur la section de l’Atalante, une de mes maisons d’édition préférées, je découvre la saga Honor Harrington où, si j’ai bien compris, nous suivons la première affectation d’une jeune femme alors qu’elle prend le poste de capitaine et le commandement de son premier vaisseau : le HSM Intrépide. Et elle reçoit aussi sa première mission  qui se situe sur Basilic, littéralement le trou du lulu du monde. Evidemment, l’équipage le prend mal, le vaisseau est tout pourri et leur mission est plus que bancale. Le but de ce premier tome est de remonter l’équipage, de pousser le vaisseau jusqu’au bout et de mener à bien la mission impossible et si au détours de cela on peut sauver la galaxie, on se trouvera encore mieux.

Honor Harrington, une nana qui en veut !

Alors oui, Honor Harrington va vous emballer en moins de deux. C’est une femme qui est fille de médecin mais qui en prime a des difficultés dans sa carrière car non seulement elle n’est pas noble mais elle en a agacé un en refusant des avances par exemples. Mais elle fait partie des gens droits et tenaces qu’on aime avoir en tant que capitaine. Elle a aussi un humour très froid que personnellement j’adore et surtout, c’est une excellente stratège.

On aura bien entendu un super complot, une bataille spatiale, des affrontements avec l’équipage, une collaboration insoupçonnée, des pertes, des bâtons dans les roues et tant d’autres choses. Si vous aimez l’aventure, allez y, c’est un excellent Star Trek à lire. Honor Harrington n’est absolument pas parfaite mais ce sont ses petits défauts qui font que vous l’apprécierez encore plus. On me souffle dans l’oreillette qu’il y a environs 9 épisodes et un spin off. J’ai hâte de découvrir tout cela dans les mois à venir et de voir se dérouler devant moi la carrière d’Honor. Je vous dis donc à très bientôt dans cet univers.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :