Mille femmes blanches

AuteurJim Fergus
SagaMille Femmes Blanches
Numéro de tome1
GenreHistorique
Maison d’éditionEditions Lizzie
Nombre de pages380
Obtenu le2 Janvier 2020
Lu le15 Avril 2020
Dans le cadre deLire un livre qui marque
En un motEffectivement il m’a profondément marquée
Un must have

Résumé : En 1874, à Washington, le président américain Grant accepte dans le plus grand secret la proposition incroyable du chef indien Little Wolf: troquer mille femmes blanches contre chevaux et bisons pour favoriser l’intégration du périple indien. Si quelques femmes se portent volontaires, la plupart des « Mille femmes » viennent en réalité des pénitenciers et des asiles de tous les États-Unis d’Amérique… Parvenue dans les contrées reculées du Nebraska, l’une d’entre elles, May Dodd, apprend alors sa nouvelle vie de squaw et les rites inconnus des Indiens. Mariée à un puissant guerrier, elle découvre les combats violents entre tribus et les ravages provoqués par l’alcool. Aux côtés de femmes de toutes origines, May Dodd assiste alors à la lente agonie de soi, peuple d’adoption…

Un livre à lire, un must Have

Il y a des livres qui font parler d’eux pendant longtemps parce qu’ils s’inspirent de la réalité historique et qui vous apprennent des choses que vous ne pensiez pas possibles. Tout le monde va vous dire de le lire parce que cela va vous changer la vie. Vous l’achetez, comme si cela va vous donner une espèce de carte de membre d’une société à lectures éclairées. Vous vous dites que vous le ressortirez lors des grandes réunions familiales annuelles pour briller un petit peu parce que lire de la SF ou de la fantasy, c’est pas sérieux… Et puis le confinement est arrivé avec quelques insomnies. On se dit qu’on va lire quelques pages de ces histoires et on enchaîne jusqu’à le terminer le lendemain.

Mais de quoi donc ça parle Mille femmes blanches? C’était un programme gouvernemental entre les Occidentaux et les natifs d’Amérique. Les Occidentaux, en échange de 1000 chevaux fournissaient 1000 femmes blanches. Comme de toujours, les hommes occidentaux ont failli à leur parole et ont été ratiboiser dans les prisons les asiles etc. Et dès qu’ils ont pu renier l’accord, ils l’ont fait. Mille femmes blanches, c’est la découverte d’une culture tolérante, fantasque, simple et nomades. C’est aussi la découverte du jugement des occidentaux, de leur influence sur les Natifs et aussi de leur cruauté. Alors même si cette histoire n’est pas entièrement vraie, elle est poignante car le sens du récit est vrai.

Un coup de poing au cœur.

Alors autant vous que c’est pas un livre joyeux joyeux hein. Si vous avez un peu conscience de la suprématie blanche ambiante et du racisme et des inégalités qui en découlent, ce livre vous retournera les sens. Alors, certains diront peut être que c’est un parti pris. Oui, si vous voulez. On dira aussi que nous n’avons jamais spoilé de terres à aucune civilisation tant qu’à faire. Concernant ma lecture proche, j’ai eu au minimum un pincement au cœur à chaque page. Parce qu’on a parlé d’un peuple très injustement traité alors qu’il avait une richesse intellectuelle culturelle et spirituelle incroyable. Parce qu’on a parlé de femmes qui étaient elles aussi mal traitées, injustement traitées et qu’elles ont été laissées pour compte dans cette histoire.

C’est un livre d’opprimés, de laissez pour compte. De personnes qui ont réussi tout de même à s’apprivoiser et qui commençaient à s’enrichir mutuellement. C’était une belle histoire qui commençait et qui promettait de belles choses. Sauf que l’homme blanc a tout gâché parce qu’il se sentait supérieur, tout simplement. Alors oui, à la prochaine grosse réunion familiale, j’en parlerai de ce livre. Mais il m’a touché plus que je ne le pensais et si l’occasion se présente, je prendrai d’autres livres de l’auteur histoire de creuser un peu  plus.

Un commentaire sur “Mille femmes blanches

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :