Zothique

AuteurClark Ashton Smith
SagaIntégrale Clark Ashton Smith
Numéro de tome1
GenreFantasy
Maison d’éditionEditions Mnémos
Nombre de pages277
Obtenu le12 Mars 2020
Lu le29 Mai 2020
Dans le cadre deDécouvrir de nouvelles choses
En un motUn recueil d’histoire assez contemplatif
Des mille et une nuit très lovecraftien ?

Résumé : Zothique est le nom d’un continent. Un monde mythique de sortilèges, de prodiges, d’incongruités, de maléfices et de terreurs innombrables. Dans cet univers, l’amour et la mort ont les couleurs de l’illusion, et les hallucinations sont toujours moins effrayantes que la réalité. Dans les villes et villages, dans les forêts et les campagnes, les morts, les momies, les squelettes ne laissent aux vivants aucun répit et, sans cesse, les assaillent et les poursuivent. Si les contes de ce recueil dépaysent totalement, ils n’en restent pas moins l’exacte expression de nos terreurs les plus profondes.

Zothique dépeint les destins des habitants du dernier continent de la Terre, lorsque celle-ci est à son agonie… et met en scène l’une des fantasy les plus envoûtantes et splendides que la littérature ait produite.

Un recueil de nouvelles dans un style des Mille et une nuit.

Vous devez en avoir marre de l’entendre dire sur ce roman mais c’est exactement cela l’idée. C’est comme si Lovecraft avait piqué la place de Shéhérazade et donc vous avez de jolis contes qui font carrément flipper ! Si vous avez envie de diriger une veillée la soirée d’Halloween et de raconter des contes… Je dis ça je dis rien. Je ne connaissais absolument pas ClarK Ashton Smith donc c’est avec grande joie que j’ai découvert qu’on avait compilé toutes ses nouvelles ou du moins les principales et qu’on les a regroupé par contrées. J’ai donc perdu ma virginité avec Zothique.

Le seul point négatif dans ce recueil c’est que j’ai tout lu d’un coup comme une gourmande. Et je pense que c’est un recueil que je reprendrai avec grand plaisir lorsque l’automne va pointer son bout de nez et que je vais me faire quelques séances de lecture en hiver. Car croyez-moi, en Octobre – Novembre, il n’y a rien de mieux côté ambiance que de se lire tranquille Emile une nouvelle horrifique chaque soir en rentrant du boulot.

Du nécromant, de la magie et des situations vraiment brrrr.

Et oui, dans le continent de Zothique, il y a pléthore d’histoire de Nécromants. Je me demande du coup qu’est-ce qu’il y aura dans les autres continents (ce qui veut dire en gros que je ne respecterai absolument pas ce que j’ai dit et que je lirai tout cela cet été). Je trouve cela très intéressant que dans des nouvelles sur le thème de l’horreur, il y ait des choses différentes selon le continent.

Mais quand même, pensez bien que ce que vous allez lire peut forcément vous donner la chair de poule. Mais l’écriture est tellement magnifique en fait que vous passez au-dessous. Sincèrement, quitte à me répéter, lisez ces recueils fin Automne début Hiver, il vous mettra dans l’ambiance.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :