Le monde de Rocannon

AuteurUrsula K. Le Guin
SagaLe cycle de Hain
Numéro de tome1
GenreScience-Fiction
Maison d’éditionLe livre de Poche
Nombre de pages190
Obtenu le19 Mai 2020
Lu le1 Juin 2020
Dans le cadre deJ’ai écouté C’est plus que de la SF
En un motJe connaissais l’autrice mais du tout cette saga
Une très belle découverte !
Je continuerai

Résumé : Pour eux, il fut toujours Olhor l’Errant, le Seigneur des Etoiles, le seul homme qui entra dans la légende sans porter l’épée. Pourtant il n’était que Rocannon, un des ethnologues envoyés par la Ligue pour étudier cette planète sans nom du système de Fomalhaut. Après lui viendrait une mission technologique qui stimulerait le progrès de la civilisation la mieux placée. Et quand l’Ennemi inconnu reviendrait dans le vide entre les étoiles et qu’éclaterait la lutte suprême, cette planète, comme tant d’autres, serait apte à combattre aux côtés de la Ligue. Malheureusement l’Ennemi bouscula ce plan colossal, envahit prématurément le monde sans nom et tendit un piège aux ethnologues. Rocannon, seul rescapé, recruta quelques compagnons et partit vers la base adverse. Mais pouvaient-ils réussir sans le don étrange que Rocannon demanda au gardien de la source tiède, et qui permettait d’entendre les émotions et les désirs d’autrui ?

Comme quoi écouter des Podcasts pendant le confinement, c’est utile.

Peu avant le confinement, je m’étais abonnée au Podcast : C’est plus que de la SF. Et comme j’ai pas mal bossé à la maison pour garder mes adorables enfants et les garder envie, croyez-moi, je me suis mise à jour sur une paire d’entre eux. Surtout les musicaux mais aussi les littéraires (vous verrez par exemple dans quelques temps une recrudescence de comics car j’ai rattrapé aussi mon retard chez Comic Outcast). Mais passons, pour ce livre ci, il y avait une interview très intéressante sur C’est plus que de la SF pour parler d’une saga de science-fiction que tout le monde devrait lire et c’est par une autrice que je connais un petit peu : Ursula K Le Guin. Je la connaissais un peu sous l’angle de la Fantasy car j’avais lu il n’y a pas très longtemps le livre intitulé Lavinia dont je trouvais l’écriture particulièrement délicieuse.

Et voilà que C’est plus que de la SF me dit que le roman : La main gauche de la nuit est un must have dans sa bibliothèque pour le traitement du genre et surtout aussi pour le traitement de la SF. Vous commencez à me connaître, dès que j’ai écouté cela, je me suis renseignée et j’ai découvert que la Main Gauche de la nuit fait partie du cycle de Hain et qu’il fallait donc que je rattrape mon retard pour découvrir tout cela. Deuxième surprise, je vois que les livres ne sont pas très épais. Livres courts, belle écriture, traitement de qualité de littérature, vous pouvez imaginer à quel point j’ai cliqué comme une forcené pour me procurer ces livres.

Le monde de Rocannon, de la SF traitée comme de la Fantasy.

Effectivement, je n’ai pas du tout été déçue. C’est maintenant à moi de vous le dire : Lisez du Ursula K. Le Guin, et vos lectures changeront de perspective. Déjà, le Monde de Rocannon a été écrit en 1978 et je dois vous dire que c’est assez surprenant car cela n’a absolument pas pris une ride. L’écriture est fluide, sans fioriture et c’est incroyablement moderne. On suit un ethnologue nommé Rocannon qui va étudier une planète. Il y rencontre une femme qui cherche un collier (d’où le traitement un peu fantasy du livre) pour retrouver le trésor de sa famille et aussi retrouver son prestige. C’est une société assez médiévale. Il l’aide à retrouver son collier et on se rend compte que, lorsque la dame revient chez elle, le voyage qui pour elle a duré trois jours a duré toute une vie ce qui s’explique par un voyage spatial et de la distorsion de l’espace-temps. Mais pour son peuple, cela en devient toute une légende. On revient quelques générations plus tard où Rocannon revient pour accomplir une autre quête car il a dû s’enfuir dans l’espace pendant quelques temps. Il a donc perdu quelques années où lui il était en stase mais le monde a continué.

J’ai adoré ce mélange des genres. J’ai adoré l’histoire et surtout j’ai adoré l’écriture. Alors j’en suis encore un peu loin pour arriver à la Main gauche de la nuit mais si le tome 4 est meilleur en qualité que le tome 1, j’ai vraiment hâte de lire tout ceci. Je vous donne donc rendez-vous très vite pour le tome 2 intitulé Planète d’exil et qui apparemment ne reprendra pas du tout le même personnage. Donc on verra bien où l’autrice nous emmènera; En tous cas, cela a l’air passionnant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :