Le tropique aux serpents

AuteurMarie Brennan
SagaMémoires, par Lady Trent
Numéro de tome2
GenreFantasy
Maison d’éditionL’Atalante
Nombre de pages342
Obtenu le28 Novembre 2018
Lu le2 Juin 2020
Dans le cadre deMa lecture commune avec le Museau
En un motDes dragons et des museaux Des aventures rocambolesques

Résumé : « Bien que peu de gens soient assez âgés pour s’en souvenir, et encore moins assez impolis pour en parler, je fus autrefois vilipendée dans les feuilles à scandales. […] C’est à cette époque de mon existence que je fus accusée de fornication, de haute trahison et d’être la plus mauvaise mère de tout le Scirland. C’est plus que la plupart des femmes peuvent réaliser en l’espace d’une vie et j’admets que j’éprouve une sorte de fierté perverse à y être parvenue.

Ce livre est également, bien entendu, le récit de mon expédition en Érigie. Les avertissements de ma première préface s’appliquent toujours : si les descriptions d’actions violentes, de maladies, de mets étrangers au palais des habitants du Scirland, de religions étranges, de nudité en public ou de gaffes diplomatiques idiotes sont susceptibles de vous gêner, fermez ce livre et passez à quelque chose de plus plaisant.

Mais je peux vous assurer que j’ai survécu à tous ces événements ; il est donc probable que vous survivrez à leur lecture. »

Un second volet où Lady Trent doit composer dans un univers d’hommes.

Lady Trend doit partir en Erigie afin d’y effectuer des travaux. Or, la vindicte populaire est contre elle : elle est veuve et mère d’un jeune enfant. Or, elle laisse un enfant chez un membre de sa famille pour le temps de son expédition. Elle ne fait pas non plus dans la vie mondaine. Qui plus est, elle travaille avec des hommes dont certains ne sont même pas de sa famille ni noble. Autant vous dire que ça va jaser sec. Or, ce que les gens ne voient pas, c’est que Lady Trent a du mal à gérer son deuil. Qui plus est, sans activité, elle se concentre certes sur son fils qui est apparemment le portrait craché de son père.

Entre son désir d’activité qui ne peut être assouvi et son deuil mal géré, autant vous dire que le deuxième tome de cette saga commence sur les chapeaux de roue. C’est un peu bizarre de la retrouver aussi concentrée et sans trop de joie dans son aventure. On sent bien que c’est un tome qui est là pour la couper de son drame. Elle se pose des questions sur ce qu’elle fera après, bien entendu. Elle se pose des questions sur ce qu’elle laissera pour son fils car elle vit dangereusement. Enfin, elle se pose des questions sur l’éthique de son métier

Et pour la partie aventure ?

Comme toujours, c’est un régal car nous découvrons de nouveaux paysages, de nouvelles cultures. Il y a des rites qui nous font rire. Il y a des maladresses de Lady Trent qui nous font énormément rire car elle possède deux mains gauches. C’est réellement encore une fois un roman d’aventures et avec des dragons dedans. On découvre une nouvelle espèce, on découvre un nouveau peuple et surtout on découvre de nouveaux talents (ou pas) à Lady Trent et à son équipe. Equipe qui je dois dire se soude et prend un bon rythme. Des choses sont dites et elles devaient être dites et c’est génial parce qu’on se dit que le tome 3 risque d’être d’enfer.

En bref, c’est un tome entre exaltation et tristesse et il marque un autre tournant dans la vie de notre aventurière. J’ai hâte de lire la suite car cette dame imaginaire a une vie passionnante et elle nous montre des endroits et des gens tout aussi passionnants. Je vous dis donc à très vite pour le troisième opus que je lirai sûrement très vite avec le Museau  !

Un commentaire sur “Le tropique aux serpents

Ajouter un commentaire

  1. On est d’accord : une saga extra tant sur l’univers des dragons que sur la vie de Lady Trent.
    Je commence justement le tome 3… dès le début, on sent que ça va encore être une aventure incroyable riche en émotions, en rencontres, en « humain », en découvertes animales. Je vais bientôt pouvoir mettre une pancarte sur la porte de ma pièce de lecture :  » Je peux pas, j’ai Lady Trent » 🤣

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :