Une guerre victorieuse et brève

Auteur David Weber
Saga Honor Harrington
Numéro de tome 3
Genre Science-Fiction
Maison d’édition L’Atalante
Nombre de pages 480
Obtenu le 12 Mai 2020
Lu le 6 Juillet 2020
Dans le cadre de Continuer une chouette saga
En un mot

• Encore une évolution personnelle pour Honor Harrington
• Et encore des gens pour lui dire ce qu’elle doit faire malheureusement
• Un petit complot tout aussi sympathique pour l’intrigue.

Résumé : Un vent de révolte souffle sur la République populaire de Havre. Mais la caste dirigeante connaît le remède : rien de tel qu’une bonne guerre de conquête pour remplir les caisses et refaire l’union sacrée. Une guerre victorieuse et brève. Or l’ennemi est là : le Royaume de Manticore à la prospérité insolente. Alors les incidents se multiplient… C’est dans ce climat tendu qu’Honor Harrington reprend du service après une convalescence difficile. Elle est aussitôt confrontée à l’hostilité de l’amiral Parks, son supérieur hiérarchique. Et voici que son plus vieil ennemi revient la tourmenter…

Le petit Honor Harrington du mois….

Comme j’ai peur de manger toute la saga d’un coup d’un seul, j’essaie de me cantonner à n’en lire qu’un seul par mois. Ce n’est pas toujours facile mais je dois dire que l’avantage là dedans est qu’au moins je digère très bien l’intrigue. Car dans le premier tome, on apprend qu’Honor Harrington est un jeune capitaine qui a besoin de faire ses preuvres et qui ne fait pas de ronds de jambe à ses supérieurs, ce qui évidemment l’amène à un poste tout pourri sur Basilic. On y rencontre outre un équipage très hostile un ancien camarade de classe qui a tenté de la violer. Elle s’en sort, on lui donne un autre vaisseau et elle a un équipage qui s’est allié à sa cause. Elle change de vaisseau où elle tombe sur un secteur en guerre et très misogyne. Elle se fait défigurer, elle évite une guerre et évite d’assassiner un officier qui a commandité des viols collectifs sur les femmes militaires. Forcément, pour ce troisième volet, je me demandais un peu ce qu’on allait avoir comme atrocités.

On y est plutôt cool en horreur cette fois ci : par contre, du complot et des difficultés des supérieurs hiérarchiques, on va en avoir en veux-tu en voilà. Cela dit, il y a d’autres chouettes choses comme le fait qu’Honor résolve dans sa tête cette histoire de tentative de viol qui l’a poussée à se refermer, que ce soit dans des relations amicales que dans des relations amoureuses. C’est super de voir à quel point une héroïne s’en sort et qu’elle peut clôturer un élément néfaste de sa vie. Par contre, le fait que certains de ses supérieurs restent de vrais enflures, j’ai envie de vous dire qu’on en verras partout, dans n’importe quel pays et dans n’importe quel environnement, qu’il soit civil ou militaire.

L’intrigue du mois…

On repart sur du complot et cette fois ci, il clôre aussi la première trilogie. Est ce qu’on assiste à la fin d’un arc ?Fort probable je vous dirais et je vous dirai que j’en saurai beaucoup plus le mois prochain. Mais reprenons, que ce soit les tentatives de guerre entre deux nations à couteaux tirés ou que ce soit la propension de l’Etat Major à vouloir prendre le pouvoir, on en saura plus sur certains tomes. On se rend aussi compte un peu plus de ce que peut renvoyer l’image d’Honor Harrington. Pour certains, (surtout les misogynes, avoués ou non), c’est une folle furieuse assoiffée de sang. Pour beaucoup de ses partisans, c’est surtout un excellent tremplin pour une vie professionnelle meilleure.

On se rend compte réellement dans ce tome qu’Honor est non seulement un bon capitaine de vaisseau mais que c’est une bonne formatrice car ses seconds font de bons capitaines à leur tour. En effet, même si elle manie son équipage d’une main de fer et qu’elle s’occupe d’énormément de paperasse (surtout que son vaisseau a tendance régulièrement à subir des avaries dûes à des constructions mal testées), elle a tendance à laisser une grande marge de manoeuvre à ses officiers. Ils deviennent ainsi très autonomes et donc aptes plus facilement à obtenir des promotions.

En bref, je vous dis à très bientôt pour un prochain tome et je vous mentirai si je vous disais que je n’ai pas hâte car c’est le cas. Je compte les jours pour atteindre le mois d’Août et je pense que le tome 4 sera ma première lecture du mois. En espérant que je ne me lasse pas de la vie d’Honor Harrington car ce serait vraiment dommage. J’attends de voir ce qu’en fera l’auteur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :