L’instinct du Troll

Auteur : Jean-Claude Dunyach
Genre : Fantasy
Maison d’édition : L’Atalante
Nombre de pages : 192
Obtenu le : 4 Juillet 2019
Lu le : 15 Juillet 2020
Dans le cadre de : Lire ma PAL un peu récente
En un mot :

  • Conséquence de ne jamais relire mes résumés : je ne m’attendais pas à rire autant
  • Mon prince Charmant non plus d’ailleurs, puisque je l’ai réveillé
  • Déso pas déso ?

Résumé : « Glissez-vous dans l’intimité d’un troll le temps de quatre aventures qui font trembler la terre jusqu’aux tréfonds des mines les plus obscures. Bien sûr, pour cela, vous allez devoir franchir les falaises du Désespoir, affronter les périls du col des Assassins et vous enfoncer dans les marais de la Mort sinueuse, mais ne vous inquiétez pas : après, c’est fléché. Et, avant, mieux vaut savoir que, s’il faut qu’un troll s’habille pour une occasion spéciale, il convient de le prévenir dix ans à l’avance. Surtout, n’oubliez jamais que l’eau ferrugineuse est un fléau qui ravale le troll au rang de l’homme. Alors, vous qui entrez ici, laissez toute espérance ainsi que vos affaires personnelles au vestiaire. Et n’oubliez pas de rapporter vos notes de frais. »

Une lecture détente qui réclame un petit lot de références tout de même

Le but de ce livre, c’est de suivre quatre aventures d’un troll qui récolte d’un nouveau stagiaire : Cédric. Et on sent que cela va être compliqué pour le petit Cédric dès le début quand il arrive sapé comme un prince et qu’il pense pouvoir dire au troll ce qu’il faut faire pour travailler mieux. Le reste, c’est un peu comme le déroulement d’un stage et on se dit que la vie d’un troll, c’est un peu comme la nôtre dans le monde du travail. Il y a la théorie du boulot et il y a la réalité du monde du travail. Dans les yeux de Cédric, c’est un monde entier qui change. Dans les yeux du troll, c’est toute l’expérience d’une vie qui s’offre à nous.

Mais l’auteur ne s’est pas arrêté à cela. Si je vous dis que vous connaîtrez l’intimité d’Excalibur, que vous connaîtrez les mises à jour des armures, la naissance des Schtroumphs et l’origine de l’explosion de la montagne du Destin ? Tout cela au travers du stage de Cédric et de toutes les misères qu’il a pu faire à son maître de stage ? C’est tout le génie de ce livre car je n’ai jamais autant pioché dans mes références littéraires et culturelles en m’amusant. Et c’est ce qui fait de ce livre un véitable coup de coeur.

La vie d’un troll n’est pas fait pour tout le monde

C’est ainsi que j’ai passé ces quatre aventures : en riant tout le temps et en me demandant ce que la prochaine va me donner. Je me dis que Cédric est vraiment le petit stagiaire qu’on a tous eu au moins une fois dans la vie : enthousiaste, vraiment roublard avec les dents un peu longues mais tout à fait adorable quand il est canalisé. J’aurai bien entendu adoré avoir ce troll en maître de stage, me permettant de rattraper toutes mes bévues et qui veut tout le temps aussi m’apprendre les ficelles du métier.

On apprend aussi comment un troll peut être amené à s’engager dans une mine et on voit surtout ce que donne la Fantasy appliqué à notre monde moderne. Et j’avoue que c’est extrêmement bien fait. Ce livre est plein d’enseignements très drôles et j’ai déjà repéré quelques citations bien senties pour mes futurs stagiaires mais aussi pour mes préados qui vont bientôt ressembler à des Cédric. J’ai eu du mal à quitter ce roman mais y rester plus longtemps n’aurait peut être pas bonifié l’instant. Je surveillerai les prochains écrits de l’auteur car une si belle écriture humoristique, cela ne s’abandonne pas au coin d’une bibliothèque, cela se lit. A très vite les gens, j’ai des galeries à creuser maintenant 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :