L’après Numéro 4

Auteur : Pittacus Lore
Saga : Nouvelle génération
Numéro de tome : 1
Genre : Science-Fiction, jeunesse
Maison d’édition : Editions J’ai lu
Nombre de pages : 379
Obtenu le : 20 Juillet 2020
Lu le : 23 Juillet 2020
Dans le cadre de : Ma lecture commune avec le Museau
En un mot :

  • Contente de retrouver l’univers des Loriens
  • Une suite intelligente sur les répercussions de la saga précédente
  • Comme toujours : le museau a parlé !

Résumé : L’incroyable mission de la série NUMÉRO QUATRE prend un virage encore plus excitant dans cette nouvelle trilogie. « Je m’appelle Pittacus Lore. Archiviste des destins, chroniqueur des Dons. Je raconte les histoires de ceux qui façonneront les mondes. » Pour sauver la Terre, les Lorics ont libéré leur pouvoir extraterrestre parmi les humains. Du Nigeria au Dakota en passant par Tokyo, Londres et les terres aborigènes d’Australie, des adolescents ont découvert qu’ils avaient des Dons : télékinésie, manipulation sonore, puissance explosive… Pour apprendre à les maîtriser, ces jeunes ont été regroupés dans une école en Californie. Tous sont appelés à un destin hors du commun, mais chacun est arrivé avec son histoire, ses traumatismes et ses doutes, et nul n’est à l’abri des mauvaises influences. Leur complicité naissante sera leur meilleur atout.

Quand le museau m’a proposé de lire la suite de Numéro 4

La saga des Loriens, c’était une de nos lectures communes les plus sympas il y a quelques années. Et je l’avoue, je ne savais pas qu’il y avait une suite. Aussi, quand le Museau a proposé de lire la suite, je me suis dit que cela allait être parfait pour l’été. Et c’est ainsi que je débarque dans l’après guerre des Loriens, où des pouvoirs ont été attribué à des humains pour sauver la Terre. Or, maintenant que la guerre est finie : on en fait quoi de ces jeunes ?

Déjà, il faut savoir que des ados vont se découvrir des pouvoirs, qu’ils vont être ostracisés par leur entourage et qu’on ne sait pas ce qu’on va faire d’eux car ce sont de vraies bombes vivantes. Les Nations Unies vont prendre le relai et en gros, va fonder une espèce de réserve de ces personnes. Certes, ladite réserve est plutôt pas mal en apparence mais on se rend très vite compte que ces jeunes n’ont aucun droit. Qu’ils sont entraînés, certes mais qu’ils devront être obligatoirement employés aux Nations Unis. Ce n’est pas vraiment une vie d’aventure et d’héroïsme comme les Loriens. Ce n’est pas du tout non plus une fin heureuse et c’est ainsi que débute notre roman.

Une nouvelle menace pour les successeurs des Loriens

Et nous voilà ainsi avec l’émergence d’un groupe qui veut anéantir ces jeunes ados et un autre qui les kidnappe. Ils ont des armes pouvant anéantir nos jeunes amis or, ces armes proviennent des Nations Unies. Le but du jeu, c’est de tenter de découvrir comment tout cela est possible et surtout où est Numéro 4, le grand absent de ce roman. On s’en doute, le récit est fait pour une nouvelle saga, aussi, nous n’avons que l’ébauche des réponses ici et il faudra attendre le prochain pour en savoir un peu plus.

Est ce que cette suite est bien. Oui, elle est pas mal. Mais elle a perdu l’attrait de la nouveauté. Pour moi, c’est une suite qui risque de ne pas apporter grand chose quand on lit ce premier tome. Est ce qu’elle va se révéler au deuxième ? Sûrement, pourquoi pas ? Mais pour cela, il faudra qu’on s’y mette avec Séverine pour découvrir si tout se passe bien chez nos amis dotés de pouvoirs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :